International
URL courte
Situation en Afghanistan (730)
0 191
S'abonner

Un haut responsable taliban a été tué dans des combats avec les forces gouvernementales afghanes dans le sud du pays.

Lors d'une opération spéciale réalisée conjointement par l'armée nationale et la police d'Afghanistan, le gouverneur fantôme des talibans dans la province de Kandahar (sud), son adjoint et 43 autres talibans ont été éliminés, a annoncé lundi le ministère afghan de l'Intérieur.  

Selon le ministère, les militaires afghans ont confisqué armes et munitions.  

"Le mawlawi Hayatullah, surnommé Hajji Lala, et son bras droit, le mawlawi Ahmad Shah Jumat, font partie des 45 rebelles qui ont été tués lors des combats pour la reprise de l'autoroute Kandahar-Uruzgan", rapporte dans un communiqué l'agence Khaama Press. 

La situation sécuritaire en Afghanistan s'est nettement détériorée au cours des derniers mois. Après avoir pris le contrôle de vastes territoires dans les régions agricoles du pays, le mouvement radical Taliban vise désormais à dominer les grandes villes. Par ailleurs, l'influence du groupe djihadiste Etat islamique (EI ou Daech) a fortement augmenté dans le pays. 

Daech et le mouvement Taliban sont considérés comme des organisations concurrentes. A la mi-juin 2015, des médias rapportaient que des représentants des talibans avaient envoyé une lettre à l'EI l'appelant à ne pas s'ingérer dans leurs affaires en Afghanistan. Des affrontements entre les deux groupes ont déjà eu lieu sur le sol afghan.

Dossier:
Situation en Afghanistan (730)

Lire aussi:

80 djihadistes éliminés en Afghanistan
Un trésorier de Daech éliminé en Afghanistan
L'Afghanistan, nouveau tremplin pour Daech?
Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
Tags:
djihadisme, talibans, gouverneur, ministère afghan de l'Intérieur, Taliban, Etat islamique, Ahmad Shah Jumat, Hajji Lala, Kandahar, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook