Ecoutez Radio Sputnik
    Situation en Syrie

    "Régime du silence", un moyen de maintenir le cessez-le-feu en Syrie

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    20412
    S'abonner

    Une coopération entre les militaires russes et leurs collègues américains faisant partie d'un groupe d'analystes a permis de trouver un moyen efficace pour réconcilier les parties adverses, celui du "régime du silence".

    Les militaires russes en Syrie, conjointement avec leurs collègues américains, ont trouvé un moyen efficace pour faire respecter le cessez-le-feu, a déclaré Sergueï Kouralenko, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    Une coopération entre les militaires russes et leurs collègues américains  faisant partie d'un groupe d'analystes a permis de trouver un moyen efficace pour réconcilier les parties adverses, celui du "régime du silence".

    "La partie américaine travaille avec les groupes de l'opposition, réussissant à les persuader de respecter le +régime du silence+", a déclaré le général russe.

    Il a souligné que  la région de Ghouta n'avait pas vu ces deniers jours d'échanges de tirs. "Ce sont la partie américaine et les troupes gouvernementales qui s'en chargent", a indiqué le responsable russe.

    Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie opère sur la base aérienne de Hmeimim, dans la province de Lattaquié. Il comprend 61 officiers russes. Ce centre a pour mission de signer des accords de cessez-le-feu avec les chefs des formations armées syriennes, veiller au respect de la trêve et assurer le transfert de l'aide humanitaire à la population civile syrienne.

    Une trêve est en vigueur en Syrie depuis le 27 février dernier suite à une entente intervenue entre la Russie et les Etats-Unis. Toutefois, la trêve ne concerne pas les organisations reconnues comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes terroristes se poursuivent.

    Lire aussi:

    Steinmeier: pas d'avenir pour la Syrie sans Assad
    Défense russe: Daech perd sur tous les fronts en Syrie
    Moscou va aider Damas à reconstruire la Syrie
    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik