Ecoutez Radio Sputnik
    un Israélien condamné à la perpétuité pour avoir brûlé vif un adolescent palestinien

    Un Israélien condamné à la perpétuité pour avoir brûlé vif un adolescent palestinien

    © AFP 2019 AHMAD GHARABLI
    International
    URL courte
    8131
    S'abonner

    Un tribunal de Jérusalem a condamné mardi à la prison à vie le principal accusé israélien dans le meurtre d'un Palestinien brûlé vif en 2014, un crime qui avait contribué à l'escalade des violences menant à la guerre de Gaza.

    Yosef Haim Ben David, un juif de 31 ans, était accusé d'être l'instigateur et le principal exécutant de l'enlèvement et l'assassinat d'un Palestinien de 16 ans, Mohammed Abou Khdeir, le 2 juillet 2014 à Jérusalem-Est.

    ​En plus de la perpétuité, le tribunal a condamné Yosef Haim Ben David à 20 années de prison correspondant apparemment aux différents actes commis par Ben David, non seulement le meurtre, mais aussi l'enlèvement, la tentative de kidnapping d'un autre enfant palestinien la veille et des attaques contre des biens palestiniens. Le tribunal l'a aussi condamné à verser 150.000 shekels (34.400 euros) à la famille de la victime et 20.000 (4.500 euros) à celle de l'enfant qu'il avait tenté d'enlever.

    ​Ses deux complices juifs israéliens, âgés de 16 ans en juillet 2014, ont été condamnés l'un à la perpétuité et l'autre à 21 ans de prison le 4 février. 

    Le trio avait enlevé Mohammed Abou Khdeir le 2 juillet 2014 à Jérusalem-Est. L'adolescent avait été frappé, emmené en voiture dans un bois proche de Jérusalem et aspergé de carburant. Ben David aurait ensuite mis le feu alors que Mohammed Abou Khdeir était encore en vie selon l'autopsie.

    ​A l'énoncé du verdict, la famille de Mohammed Abou Khdeir a laissé éclater la colère, insultant Ben David malgré ses regrets tardivement exprimés et demandant qu'il soit pendu.

    "Je suis désolé, je n'ai pas voulu ça, je suis désolé pour la famille. Je n'étais pas moi, j'ai perdu le contrôle de moi-même", a dit l'accusé.

    Ben David avait alors déclaré avoir voulu venger l'assassinat, trois semaines auparavant, de trois adolescents israéliens enlevés en Cisjordanie occupée.

    L'assassinat de Mohammed Abou Khdeir avait provoqué de violentes manifestations. Au même moment se multipliaient les tirs de roquettes de la bande de Gaza sur Israël et les raids israéliens sur le territoire gouverné par le Hamas, le mouvement islamiste tenu par Israël pour responsable de la mort des trois adolescents israéliens, indique l'AFP.

    Peu après commençait la plus dévastatrice des trois guerres qu'a connues la bande de Gaza en six ans.

    Lire aussi:

    Des colons israéliens brûlent la maison du témoin clé de l'incendie criminel de Douma
    Des policiers «en embuscade» chargent des manifestants et renversent un paraplégique à Rennes - vidéo
    Un important incendie embrase le porte-avions russe Amiral Kouznetsov, des blessés, dont des militaires - vidéos
    La plus riche société du monde soupçonnée de vouloir profiter des retraites des Français
    Tags:
    meurtre, tribunal, perpétuité, Jérusalem-Est, Israël, Palestine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik