International
URL courte
96811
S'abonner

Plus de 500 agglomérations sont libérées des terroristes en Syrie, a annoncé mercredi le ministère russe de la Défense.

L'armée gouvernementale ainsi que les milices de l'opposition patriotique ont évincé les terroristes de plus de 500 agglomérations syriennes. Les provinces de Lattaquié, de Hama, les villes de Homs et de Damas ainsi que la région de Palmyre sont presque entièrement libérées des terroristes, a annoncé mercredi le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

Selon lui, les groupes terroristes ont subi de sérieux dommages et "il est impossible de ne pas le voir".

"Il y a sept mois, les groupes terroristes de Daech et du Front al-Nosra dévoraient quasiment le territoire syrien, reprenant une ville après l'autre", a-t-il indiqué, ajoutant que le territoire libéré constitue des milliers de kilomètres carrés de territoire.

Selon lui, les forces syriennes ont porté un coup important aux dépôts de munitions dont disposent les terroristes et qui sont extrêmement nombreux, ainsi qu'aux camps d'entraînement des combattants et aux "sources d'aide financière".

Lire aussi:

Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
L'Armée nationale libyenne d'Haftar proclame zone militaire la frontière entre la Libye et l'Algérie
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook