International
URL courte
5230
S'abonner

Désormais chaque volontaire pourra aider l'Agence pour les projets de recherche avancée de défense (DARPA), du ministère de la Défense US, à examiner l'activité des hackers. La formation proposée par l'institution aidera les informaticiens à étudier le comportement des auteurs d'infractions pour déterminer d'où proviennent les cyber-attaques.

La chasse aux hackers devient de jour en jour plus compliquée et à cela il n'y a rien d'étonnant: les cybercriminels utilisent les réseaux privés virtuels ou le réseau Tor pour dissimuler leur géolocalisation. Résolus à porter un coup dur aux malfaiteurs, les employés de la DARPA se sont adressés aux internautes et invitent tous les volontaires, ayant des idées et des propositions en matière de localisation de hackers, à suivre une formation.

Prévu sur 18 mois, le programme d'étude des données comportementales et biométriques, par le biais d'un large éventail d'outils, est reparti en trois sections: suivi du comportement et de l'activité, synthèse et analyse prédictive, ainsi qu'étude des systèmes d'enrichissement. Chacune de ces sections sera conjuguée avec différentes étapes de collecte et d'analyse des données.

Riches d'initiatives? Venez en aide à la Défense US!

Lire aussi:

Des milliers d'Allemands bientôt dans leur cyber-armée
Les cyber-guerriers de l'armée britannique autorisés à avoir les cheveux longs
L’UE et l’Otan prêtes à faire face aux cyber-menaces
Brésil: les cyber-espions ne passeront plus!
Cyber-espionnage: un réseau global découvert par des experts russes
Des hackers proches de Daech menacent les New-Yorkais
Des hackers de Daech piratent le département d'Etat américain
Un ex-journaliste de Reuters en prison pour avoir aidé des hackers
Tags:
hackers, cybersécurité, cyberattaque, cybercriminalité, DARPA, département américain de la Défense, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik