Ecoutez Radio Sputnik
    missile hypersonique

    Missiles hypersoniques russes: les USA cherchent une parade

    © Sputnik . Ildus Gilyazutdinov
    International
    URL courte
    54654
    S'abonner

    Les congressistes américains font pression en faveur de l’adoption de mesures visant à contrer la menace croissante liée aux missiles hypersoniques hautement manœuvrables.

    Selon le site web Washington Free Beacon, le Congrès des Etats-Unis a adopté un amendement au projet de budget de la défense. Objectif: financer un programme de lutte contre la menace liée aux missiles hypersoniques. 

    L'initiative des congressistes fait suite aux informations concernant les essais par la Russie d'appareils hypersoniques révolutionnaires. Selon le site, la Russie a testé en avril l'appareil expérimental  Yu-71 mis en orbite par un missile balistique intercontinental UR-100N (code OTAN SS-19 Stiletto). 

    Le directeur de l'Agence James Syring a annoncé que les Etats-Unis allaient débloquer 23 millions de dollars pour développer un laser capable de protéger le pays contre les missiles hypersoniques. Il a cependant remarqué que les premiers essais de cette arme dernier cri n'auraient pas lieu avant 2021. 

    Un des initiateurs de l'amendement en question, le congressiste Trent Franks, s'est déclaré préoccupé par la mise au point d’armes hypersoniques par la Russie et la Chine et a noté que leur développement "modifiait le paradigme" de la guerre moderne.      

    "L'ère hypersonique n'est pas loin. Pour les Etats-Unis, il ne suffit pas d'être compétitifs en la matière. Ils doivent s'assurer la suprématie parce que nos ennemis prennent au sérieux le perfectionnement des technologies et les développent de manière efficace", a précisé M.Franks. 

    Le Yu-71 peut emporter une charge aussi bien conventionnelle que nucléaire. Capable d’atteindre 11.000 km/h, sa trajectoire est imprévisible et sa haute manœuvrabilité rend pratiquement impossible son interception par les systèmes de défense antiaérienne et antimissile.


    Lire aussi:

    La Russie lance les tests du missile hypersonique Zircon
    Le Pentagone alloue 20 millions de dollars pour un missile hypersonique
    La Chine teste avec succès un missile hypersonique
    Tags:
    défense, missiles hypersoniques, Agence de défense antimissile (Missile Defense Agency), Trent Franks, James Syring, Russie, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik