International
URL courte
29382
S'abonner

Le projet de tenir une exposition de matériels militaires américains le 9 mai a généré une vive grogne au sein des socialistes en Moldavie qui entendent défendre bec et ongles leur droit à la parade consacrée au Jour de la Victoire.

Les exercices américano-moldaves Dragon Pioneer-2016 ont débuté près de Chisinau le 6 mai et ont déjà provoqué bien des protestations. Ces exercices où sont engagés 165 militaires de l'armée moldave et 198 militaires américains dureront jusqu'au 20 mai.

"Nous allons améliorer nos capacités professionnelles, préparer les meilleurs spécialistes en la matière. Et cela favorisera le renforcement des relations de partenariat américano-moldaves", a affirmé le commandant du bataillon de sapeurs du 2e régiment de cavalerie des Etats-Unis, le lieutenant-colonel Alexander Deraneï.

Mais les Etats-Unis semblent se heurter à un problème. Il s'agit de la grogne croissante de l'opposition moldave. Plus tôt dans la semaine, une colonne militaire américaine en provenance de Roumanie a été bloquée à la frontière par des députés et des activistes du Parti des socialistes de la République de Moldavie (PSRM).

Et cette "agression" est facilement explicable. L'indignation de l'opposition a été causée par les projets du ministre moldave de la Défense Anatol Salaru de tenir une exposition de matériels militaires américains durant le Jour de la Victoire à Chisinau. Les socialistes peuvent d'ailleurs aller plus loin, déterminés à empêcher les matériels militaires d'entrer sur la place où devrait avoir lieu la funeste exposition, ils se permettront même de jeter des œufs sur les militaires américains en cas de nécessité.

L'ex-président moldave, dirigeant du Parti des communistes de la République de Moldavie (PCRM) Vladimir Voronin a de son côté appelé le gouvernement à annuler l'exposition prévue pour ne pas aggraver la situation.

Mais le président actuel Nicolae Timofti est d'un autre avis. Il a déclaré que la présence des militaires américains le 9 mai à Chisinau serait un symbole de la victoire générale remportée par la coalition antihitlérienne face au nazisme.

Mais le sera-t-elle ou non, et aura-t-elle lieu, c'est encore à voir.

Lire aussi:

L'Otan s'apprête à déployer quatre bataillons en Europe de l'Est
L'Otan s'apprête à déployer 4.000 militaires dans les pays baltes
Moldavie: les patriotes relèvent la tête
Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
Tags:
protestations, matériels de guerre, défilé, parade, Chisinau, États-Unis, Moldavie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook