International
URL courte
13813
S'abonner

Ces derniers mois, les environs de la ville turque de Kilis ont été à plusieurs reprises pilonnés depuis la zone frontalière syrienne sous contrôle de Daech.

En Syrie, 55 combattants du groupe terroriste Etat islamique (Daech) ont été tués suite au bombardement des positions des djihadistes par l'artillerie turque, annonce l'agence IHA.

Le bombardement turc a eu lieu au nord de la ville syrienne d'Alep. Les cibles ont été repérées par le biais des drones et grâce à d'autres renseignements. Les militaires ont également annoncé avoir éliminé trois véhicules appartenant aux terroristes, ainsi que trois lance-roquettes, rapportent des médias européens.

Ces derniers mois, la région de la ville turque de Kilis a été à plusieurs reprises pilonnée depuis la zone frontalière syrienne contrôlée par l'Etat islamique. Ces frappes ont fait 20 morts, l'artillerie turque ayant à chaque fois riposté.  


Lire aussi:

A l’initiative de la Russie le régime de silence en Syrie est prorogé de 3 jours
Al-Qaïda sur le point de créer un Emirat dans le nord de la Syrie
Des dizaines de morts dans un raid aérien contre un camp de réfugiés en Syrie
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Tags:
terrorisme, attentat, Etat islamique, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook