Ecoutez Radio Sputnik
    Piotr Porochenko

    Le régime ukrainien actuel rend inutile toute aide financière occidentale

    © REUTERS / Gleb Garanich
    International
    URL courte
    25334
    S'abonner

    Les autorités ukrainiennes actuelles créent une situation où l’aide financière de l’Occident est incapable de promouvoir des réformes politiques et économiques dans le pays. Les dépenses énormes semblent ne mener à rien.

    L'absence de progrès dans le développement du système légal et dans l'établissement d'une économie de marché dotée de compétitivité en Ukraine lors des 25 dernières années met en cause la nécessité de l'aide financière occidentale pour le pays, estime Neil Abrams, expert sur les risques politiques, et le politologue Steven Fish dans un article publié dans le Washington Post.

    Les milliards de dollars occidentaux reçus par l'Ukraine n'ont pas influencé profondément le système politique et économique du pays. Ainsi, les espoirs des pays occidentaux s'écrasent sur la réalité ukrainienne.

    Le ruban orange et noir a été offert au Pape par le député russe Pavel Dorokhine
    © Photo. Photo courtesy of Pavel Dorohin
    Selon les experts, les trésoreries des entreprises d'Etat en Ukraine continuent d'être vidées par les oligarques et les fonctionnaires, en particulier, par ceux qui sont proches du président et de l'ex-premier ministre du pays.

    Actuellement, l'Occident qui attend des avancées décisives en matière de réformes économiques suspend son aide financière à Kiev. En effet, le scénario est typique pour la politique des pays occidentaux: ils utilisaient déjà cet atout quand la corruption et le désordre en Ukraine ne pouvaient être ignorés.

    Dès que Kiev exprimait sa volonté de changement, l'aide financière occidentale recommençait. Les auteurs de l'article soulignent qu'ainsi les autorités ukrainiennes regagnaient un accès presque illimité aux ressources financières occidentales et essayaient de maintenir cette situation.

    Les experts citent un exemple d'une aide accordée du Fonds monétaire international (FMI) de 184 millions de dollars octroyée à l'Ukraine en septembre 1999. A l'époque, un proche au président ukrainien avait volé exactement la même somme dans les caisses d'une société pétrolière. Il avait utilisé une partie de cet argent pour la campagne électorale du président.

    Un évènement identique a eu lieu en avril 2015. Le FMI a réalisé un versement de 4,51 milliards de dollars à la Banque nationale d'Ukraine. Cet argent a été ensuite utilisé pour soutenir les banques commerciales du pays, en particulier, la PrivatBank. Cette dernière a pour sa part fait sortir 1,8 milliard de dollars de l'aide financière du FMI vers les offshores.

    Que peuvent faire les pays occidentaux dans cette situation? Les auteurs de l'article estiment que deux voies sont possibles: soit l'Occident octroie à nouveau son aide financière tout en surveillant le processus de réformes économiques, soit il continue de suspendre cette aide jusqu'à ce que des dirigeants entièrement nouveaux arrivent sur le devant de la scène politique ukrainienne.

    Lire aussi:

    Le Conseil de l'Europe accuse Kiev et Ankara d'intimider les médias
    Référendum néerlandais: Porochenko cherche à se venger
    Les Rothschild vont gérer la part de Porochenko chez Roshen
    Kiev engloutit les crédits occidentaux comme un "trou noir"
    Tags:
    réformes, aide financière, Fonds monétaire international (FMI), Ukraine, Occident
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik