International
URL courte
Opération turque contre les Kurdes (67)
10356
S'abonner

L'artillerie turque a utilisé des munitions au phosphore blanc en pilonnant ce dimanche la ville kurde de Nusaybin située dans le sud-est de la province de Mardin, a annoncé à Sputnik une source kurde.

Située près de la frontière avec la Syrie, Nisaybin essuie régulièrement des attaques de l'armée turque qui mène dans la région une opération contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), organisation interdite dans le pays.

"L'armée turque a pilonné Nisaybin, dans le sud de la Turquie, avec des munitions qui contiendraient du phosphore blanc", assure la source.

Plus tôt dans la journée de dimanche, il a été annoncé que deux soldats turcs avaient trouvé la mort dans la province de Mardin dans une explosion qui s'est produite au moment où ils perquisitionnaient un domicile. Selon l'armée turque, l'engin explosif aurait été placé par des membres du PKK.

Les autorités turques mènent depuis décembre 2015 des opérations antiterroristes dans plusieurs localités du sud-est peuplées de Kurdes et touchées par des heurts entre forces de sécurité et membres du PKK. Ankara affirme que son opération militaire est exclusivement dirigée contre le PKK. Selon le président Erdogan, plus de 5.000 militants pro-kurdes ont été tués depuis le début de l'opération. Cependant, selon le Parti démocratique des régions (DBP), une formation pro-kurde, les affrontements ont déjà fait plusieurs centaines de morts parmi les civils.

Dossier:
Opération turque contre les Kurdes (67)

Lire aussi:

L'Onu a reçu un rapport sur les massacres de Kurdes en Turquie
Les Kurdes ne participent pas aux négociations à cause de la Turquie
Turquie: un Britannique arrêté pour avoir distribué des tracts pro-kurdes
Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Tags:
Kurdes, bombe au phosphore, attaque, Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Nusaybin, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook