Ecoutez Radio Sputnik
    Surveillance Satellite

    Espace: Washington se sent menacé par Moscou et Pékin

    © Photo. US Air Force/ United States government work
    International
    URL courte
    42476
    S'abonner

    D'ici fin 2016, le département US de la Défense envisage de débloquer 22 milliards de dollars pour ses projets spatiaux.

    Le Pentagone estime que la Russie et la Chine développent des capacités pour attaquer les Etats-Unis dans l'espace, rapporte le Washington Post citant des responsables du département de la Défense.

    Selon le journal, le Pentagone craint que ses satellites militaires ne deviennent une cible facile pour la Russie et la Chine qui se sont dotées de technologies permettant de détruire les infrastructures militaires américaines dans l'espace.

    Le commandant des forces stratégiques US, l'amiral Cecil Haney a déclaré que la Corée du Nord, l'Iran et certaines organisations islamistes se sont procuré l'accès aux technologies spatiales.

    "Nous devons être conscients qu'en dépit de nos efforts, l'éventuel conflit pourrait commencer dans l'espace ou s'y étendre", a indiqué M.Haney cité par le WP.

    "Toute opération militaire dans le monde d'aujourd'hui dépend essentiellement de l'espace, sous une forme ou une autre", estime John Hyten, chef de la force spatiale des Etats-Unis (Air Force Space Command).

    Actuellement, le Pentagone est en train de mettre au point des technologies permettant de protéger ses satellites et de surveiller les activités des adversaires potentiels.

    D'ici fin 2016, le Pentagone envisage de dépenser 22 milliards de dollars sur ses projets spatiaux, dont 2 milliards de dollars seront destinés aux besoins du dénommé "contrôle de l'espace", qui comprend notamment un programme secret d'actions offensives.

    Lire aussi:

    USA-Russie-Chine: vers une nouvelle course aux armements?
    Les satellites US vulnérables aux attaques de la Russie et de la Chine
    Face aux USA, la Chine est un atout pour la Russie
    Tags:
    menaces, défense, sécurité, espace, satellite, Air Force Space Command, Pentagone, John Hyten, Cecil Haney, Corée du Nord, Iran, Chine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik