Ecoutez Radio Sputnik
    Le Métro

    Le métro new-yorkais se prépare à une attaque chimique

    © Flickr/ Michael Semensohn
    International
    URL courte
    9212

    Des recherches sont menées dans le métro de New York pour étudier les particularités de la propagation de substances gazeuses dans un espace souterrain fermé.

    Lors des tests qui se dérouleront du 9 au 13 mai, un gaz inerte non toxique et sans odeur sera diffusé dans le système de communication souterraine, après quoi les chercheurs prélèveront des échantillons d'air dans divers endroits du métro.

    Les premières expériences seront réalisées sur les stations les plus fréquentées du métro de New York, dont Grand Central Station, Times Square et Penn Station.

    Précédemment, des essais similaires ont été conduits à Washington D.C. ainsi qu'à Boston, dans le cadre d'un programme US visant à élaborer des méthodes pour protéger les objets de transport en cas d'attentats terroristes avec l'emploi d'armes chimiques ou biologiques.

    Une notoire attaque chimique visant le métro a eu lieu en mars 1995 à Tokyo, lorsque des membres de la secte Aum Shinrikyo ont libéré du gaz sarin dans plusieurs trains. Neuf personnes ont trouvé la mort dans l'attentat, tandis qu'une cinquantaine d'autres ont été grièvement blessées.

    Lire aussi:

    Métro inondé à New York
    Incendie à l'aéroport Kennedy de New York
    New York : le métro fermé suite à l’explosion d’un bâtiment
    Tags:
    sécurité, transports, armes chimiques, terrorisme, métro, New York, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik