Ecoutez Radio Sputnik
    Le siège de la Commission européenne à Bruxelles

    La prochaine rencontre UE-Turquie sur les visas annulée

    © REUTERS / Yves Herman
    International
    URL courte
    17340

    La rencontre prévue pour le 13 mai devait notamment porter sur la libéralisation des visas pour les Turcs.

    L'UE et la Turquie ont annulé leur rencontre bilatérale de haut niveau programmée pour le 13 mai à Bruxelles, a annoncé mardi Maja Kocijancic, porte-parole du service diplomatique européen, sans préciser les causes de cette décision.

    La rencontre devait notamment porter sur la libéralisation des visas pour la Turquie proposée mercredi dernier par la Commission européenne. Pour que cette décision soit entérinée, Ankara devait remplir cinq conditions d'ici juin. 

    Parmi celles-ci figurent la prise de mesures anti-corruption, l'organisation d'entretiens sur un accord avec Europol, la coopération judiciaire d'Ankara avec tous les pays membres de l'UE, l'harmonisation des normes turques de protection des données avec celles de l'UE et la réforme des lois antiterroristes turques.

    Le président turc Recep Tayyip Erdogan a vertement critiqué les conditions formulées par la Commission européenne. Selon lui, Ankara ne modifiera pas ses lois antiterroristes.

    La libéralisation des visas pour les Turcs fait partie d'un accord conclu par Ankara et Bruxelles le 18 mars dernier pour freiner la migration vers l'Union européenne. Au total, la Turquie doit remplir 72 critères d'ici juin pour obtenir l'exemption de visas pour ses citoyens désirant voyager dans l'UE et le versement de trois milliards d'euros. L'accord prévoit aussi la relance du processus d'adhésion de la Turquie à l'UE.

    M.Erdogan a déjà prévenu l'Europe que si la suppression des visas n'était pas acquise, l'accord sur les migrants deviendrait caduc.

    Lire aussi:

    La Turquie prête à supprimer les visas pour les Européens
    L'UE promet à la Turquie le régime sans visas contre des migrants
    110 millions de plus: l'UE paie la Turquie pour endiguer les flux migratoires
    Tags:
    annulation, rencontre, libéralisation, régime sans visas, Commission européenne, Union européenne (UE), Recep Tayyip Erdogan, Maja Kocijancic, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik