Ecoutez Radio Sputnik
    Mémorial soviétique

    La Pologne créera un musée des monuments soviétiques

    © AFP 2019 Stephanie Pilick
    International
    URL courte
    2114
    S'abonner

    Le musée à ciel ouvert abritera les monuments déboulonnés en Pologne dans le cadre de la campagne de décommunisation de l'espace public.

    L'Institut de la mémoire nationale de Pologne (IPN) envisage de créer un musée à ciel ouvert des monuments soviétiques pour rappeler les raisons de leur installation et les raisons de leur déboulonnement, a annoncé Andrzej Zawistowski, historien et chef du Bureau de l'éducation publique de l'IPN.

    Selon le directeur adjoint de l'Institut Paweł Ukielski, le musée aura avant tout une mission éducatrice.

    "Ce ne sera pas un Disneyland nostalgique, mais un espace où les jeunes pourront étudier l'histoire et comprendre que ces monuments construits, dit-on, +en signe de reconnaissance à l'égard de l'Armée rouge+ étaient des symboles de la domination de la Pologne par l'URSS", a déclaré M.Ukielski.

    Les autorités polonaises étudient deux variantes d'emplacement pour le musée – la ville de Czerwony Bór, dans l'est de la Pologne, et la ville de Borne Sulinowo, en Poméranie occidentale (nord-ouest du pays). Les autorités de Borne Sulinowo ont proposé de créer le musée sur le territoire de leur commune parce qu'elle avait hébergé une base militaire soviétique.

    Fondé en 1998, l'Institut de la mémoire nationale — Commission de poursuite des crimes contre la nation polonaise (IPN) a pour mission de "régler le problème des archives des organismes de sécurité communistes dissous en Pologne en 1990", selon le site officiel de cette institution qui se veut apolitique et indépendante. L'IPN recoupe plusieurs fonctions: celles d'un organisme public et d'un centre d'archives et d'éducation ainsi que celle d'un institut. Il permet notamment aux citoyens du pays ayant fait l'objet de surveillance d'étudier leurs dossiers et "vérifie le passé des personnalités occupant des postes publics". Les présidents de l'IPN sont élus pour cinq ans par la Diète polonaise.

    Lire aussi:

    Pologne: Walesa appartenait aux services secrets communistes (Kaczynski)
    Après l'Estonie, la Pologne s'en prend aux monuments communistes
    Pologne: projet de loi contre les agents secrets de la Pologne communiste
    Tags:
    musée à ciel ouvert, commémoration, monument, éducation, histoire, musée, Institut de la mémoire nationale de Pologne (IPN), Andrzej Zawistowski, Pawel Ukielski, URSS, Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik