International
URL courte
8171
S'abonner

Le parlement européen lancera l’étude du projet concernant le régime sans visas pour la Turquie uniquement après qu’Ankara aura rempli toutes les 72 conditions imposées par l’UE.

Le président du Parlement européen Martin Schulz et les chefs des fractions politiques de l'Assemblée ont suspendu l'étude du projet visant à exempter de visas les Turcs, a annoncé mercredi le porte-parole de M. Schulz. 

"Schulz a annoncé que nous rouvririons le dossier quand la Turquie aura rempli toutes les 72 conditions", a indiqué la députée néerlandaise Judith Sippel, citée par le site belge EUobserver.

Le gouvernement turc avait fait monter la pression ces dernières semaines, menaçant de ne plus appliquer sa part de l'accord migratoire du 18 mars si la "promesse" européenne d'une exemption de visas n'était pas tenue.

Cet accord controversé prévoit que tous les nouveaux migrants arrivant sur les îles grecques soient renvoyés vers la Turquie, y compris les demandeurs d'asile.

Parmi ces 72 critères à remplir pour rendre la mesure possible: une meilleure lutte des autorités turques contre la corruption, la négociation d'un accord avec Europol ou encore une révision de la législation du pays sur le terrorisme.

Le président turc a annoncé la veille qu'Ankara ne respecterait pas les exigences de l'UE concernant la modification de la législation anti-terroriste.

La Commission européenne a proposé mercredi d'exempter de visas les Turcs voyageant dans l'espace Schengen, sous certaines conditions, dans le cadre de l'accord scellé le 18 mars entre l'UE et la Turquie sur la gestion de la crise migratoire.

Le régime de visas entre la Turquie et l'UE maintenu?
© Sputnik
Régime sans visas: seulement si Ankara respecte les exigences de l'UE

Lire aussi:

En Irak, des terroristes utilisent des substances chimiques venues de Turquie
Radio Sputnik-Turquie décorée d'un prix pour sa contribution à l'amitié des peuples
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
régime sans visas, visas, Parlement européen, Martin Schulz, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook