Ecoutez Radio Sputnik
    Le défilé de femmes

    La Corée du Nord, bientôt un "paradis terrestre"?

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    7387
    S'abonner

    Pyongyang a fêté la réussite du 7e Congrès historique du Parti du travail de Corée. Ce congrès n'avait pas été organisé dans le pays depuis 1980.

    "Nous transformerons la Corée du Nord en paradis terrestre!", a déclaré le président du présidium de l'Assemblée suprême populaire de Corée du Nord Kim Yong-nam à l'occasion du grand défilé qui s'est déroulé sur la place Kim Il-sung.

    Selon le correspondant de Sputnik Andreï Ivanov, les manifestations nord-coréennes sont semblables à celles de l'Union soviétique mais les mesures de sécurité sont plus sévères. Les journalistes étrangers n'ont été admis sur la place Kim Il-sung qu'après un examen rigoureux du contenu de leurs sacs.

    L'événement a commencé à 10 heures du matin quand le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un est apparu à la tribune et le public a commencé à crier "Mansé" (Dix mille vies).

    Kim Jong-un est apparu à la tribune
    © Sputnik .
    Kim Jong-un est apparu à la tribune

    Après Kim Jong-un, Kim Yong-nam est apparu à la tribune et a prononcé un discours consacré au 7e congrès du Parti du travail de Corée. Selon le président du présidium de l'Assemblée suprême populaire, ce congrès a constitué une contribution importante dans le développement d'une idéologie nord-coréenne. Selon cette idéologie, en s'appuyant sur ses propres forces, le peuple de la Corée du Nord transformera le pays en paradis terrestre sous l'égide du Parti du travail de Corée. Kim Yong-nam a souligné que son pays deviendrait une puissance développée malgré l'opposition des Etats-Unis.

    Un corps de musique militaire nord-coréen
    © Sputnik .
    Un corps de musique militaire nord-coréen
    Les membres d'un orchestre militaire nord-coréen
    © Sputnik .
    Les membres d'un orchestre militaire nord-coréen

    Le défilé a commencé après la fin du discours du président du présidium de l'Assemblée suprême populaire. Des Nord-coréens endimanchés sont passés devant la tribune, en criant "Mansé!", " Kim Il-sung!", " Kim Jong-il!", "Kim Jong-un!" et des slogans comme "Le congrès des vainqueurs" ou "Politique de songun" (une doctrine donnant la priorité à l'armée dans la construction du socialisme nord-coréen), bientôt suivis par des maquettes de missiles balistiques et fusées spatiales.

    Les portraits de Kim Jong-il et de Kim Il-sung
    © Sputnik .
    Les portraits de Kim Jong-il et de Kim Il-sung

    A 19 heures, un concert a commencé sur la place Kim Il-sung, transformé à la tombée du jour en spectacle aux flambeaux au cours duquel des jeunes hommes avec des flambeaux à la main se sont regroupés, formant des slogans comme "Songun", " Kim Il-sung " ou encore "Puissance nucléaire".

    Les guides ont assuré au correspondant de Sputnik qu'il n'avait pas fallu beaucoup de temps pour préparer cette fête. "Nos jeunes hommes doivent avant tout faire leurs études car les ignorants ne peuvent pas transformer leur pays en paradis terrestre", a expliqué l'interlocuteur de Sputnik.
    Le Congrès du Parti des Travailleurs de Corée s'est tenu à partir du vendredi 6 mai pour la première fois depuis 36 ans. Cependant, les journalistes venus des quatre coins du monde afin de couvrir cet événement inédit n'ont pas été autorisés à pénétrer dans le Palais du 25 avril, à Pyongyang, où s'est déroulée la réunion du parti unique.

    La démonstration dans les rues de Pyongyang
    © Sputnik .
    La démonstration dans les rues de Pyongyang
    La démonstration
    © Sputnik .
    La démonstration

    Ces derniers mois, la Corée du Nord a revendiqué une série d'avancées dans ses programmes nucléaire et balistique. Le pays a notamment réalisé un essai de bombe à hydrogène et affirmé être parvenu à miniaturiser des têtes thermonucléaires pouvant équiper un missile balistique.

    La démonstration
    © Sputnik .
    La démonstration

    Lire aussi:

    La Corée du Nord a arrêté un journaliste et va l'expulser
    Plus de mariages et de funérailles en Corée du Nord!
    Corée du Nord: un Américain condamné à dix ans de prison pour espionnage
    La Corée du Nord organise le premier congrès de son parti depuis 36 ans
    Les USA n'excluent pas une frappe nucléaire préventive contre la Corée du Nord
    Tags:
    Congrès du Parti des Travailleurs de Corée, congrès, défilé, Parti des travailleurs de Corée (PTC), Kim Yong-nam, Kim Il-sung, Kim Jong-un, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik