Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Une "espionne au profit du Kremlin" exécutée par Daech

    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    3657
    S'abonner

    Les combattants du groupe terroriste Daech ont exécuté une de leurs membres d’origine russe, Elvira Karaïeva, accusée d’espionnage au profit de Moscou.

    Selon les terroristes, la femme a travaillé pour le Kremlin pendant au moins quatre ans, après s'être infiltrée dans leurs rangs.

    "La mécréante Elvira remontait aux services de renseignement russes des informations concernant nos frères et sœurs qui font le djihad au Caucase", a déclaré un membre du groupe terroriste, cité par The Mirror.

    Et de fustiger: "Pour assurer sa propre sécurité, elle (Elvira Karaïeva, ndlr) avait épousé un de nos membres, Abou Mouslim, qu'elle a empoisonné par la suite. C'est à cause de sa mécréance et ses contacts permanents avec les services secrets russes que nos frères et sœurs, qu'elle avait trahis, ont souffert le martyre".

    En 2014, le groupe djihadiste Daech a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Selon les données de la CIA, près de 30.000 personnes venant de 80 pays du monde combattent aujourd'hui dans les rangs du groupe Daech.

    Néanmoins, selon les experts, Daech a perdu le contrôle de près de 22% de ses territoires en Syrie et en Irak au cours des 14 derniers mois.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Daech coupe une route stratégique de ravitaillement entre Homs et Palmyre
    Daech se préparerait à attaquer Israël
    Daech: un laboratoire d'armes chimiques découvert en Irak
    Tags:
    exécution, espionnage, Etat islamique, Caucase, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik