International
URL courte
6232
S'abonner

Des camions chargés de munition comprenant des substances chimiques nocives sont arrivés dans la province d'Alep contrôlée par le Front al-Nosra.

"Plusieurs camions chargés de munitions de fabrication artisanale et remplies de substances toxiques à base de chlore sont arrivés dans la région contrôlée par le Front al-Nosra, au nord d'Alep, en provenance de la province d'Idlib", indique le communiqué du Centre russe pour la réconciliation en Syrie publié sur le site du ministère russe de la Défense.

Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie opère sur la base aérienne de Hmeimim, dans la province de Lattaquié. Il comprend 61 officiers russes. Ce centre a pour mission de signer des accords de cessez-le-feu avec les chefs des formations armées syriennes, veiller au respect de la trêve et assurer le transfert de l'aide humanitaire à la population civile syrienne.

Auparavant il est devenu connu que l'État Islamique, un autre groupe terroriste des plus grandes, a saisi des quantités significatives du chlore industriel et on pense que les terroristes sont capables de fabriquer du gaz moutarde eux-mêmes. Ils l'ont utilisé sporadiquement lors de leurs campagnes, notamment en Irak, mais ils pourraient être amenés à l'utiliser plus fréquemment maintenant qu'ils perdent du terrain.

Lire aussi:

Le Front al-Nosra pourrait être derrière l'attaque d'un camp de réfugiés à Idlib
Daech: un laboratoire d'armes chimiques découvert en Irak
Armes chimiques à Alep: les Kurdes confirment à leur tour
Daech utilise à nouveau des armes chimiques
Tags:
armes chimiques, Etat islamique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook