International
URL courte
81911
S'abonner

L'ex-maire de Londres Boris Johnson estime qu'en cherchant à créer une superpuissance, l'Union européenne poursuit un objectif semblable à celui d'Adolf Hitler.

Dans une interview accordée au Telegraph, l'ancien maire de Londres a déclaré que les méthodes utilisées par les fonctionnaires de Bruxelles différaient de celles d'Adolf Hitler, mais que l'objectif était similaire et consistait à unifier l'Europe sous une seule autorité. 

Boris Johnson signale que les "échecs désastreux" de l'UE ont alimenté les tensions entre ses membres et ont permis à l'Allemagne de renforcer son pouvoir, de prendre le contrôle de l'économie italienne et de "détruire" la Grèce. 

"Napoléon, Hitler et d'autres encore ont tenté de le faire et ont terminé tragiquement. L'UE essaie de faire la même chose de façon différente ", estime M.Johnson. 

L'ex-maire a fait ses déclarations au moment où les batailles autour du référendum sur le Brexit, fixé au 23 juin, sont entrées dans leurs six dernières semaines, les plus intenses, et où les dirigeants des principaux partis politiques ont mis de côté leurs divergences pour se joindre à la campagne en faveur de l'appartenance à l'UE. 


Lire aussi:

Le Brexit va-t-il pousser d'autres pays à sortir de l'UE?
Cameron: un Brexit menacerait la paix en Europe
Nulle part sans les USA: Obama menace Londres en cas de Brexit
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Tags:
échec, référendum, Union européenne (UE), Adolf Hitler, Boris Johnson, Grèce, Italie, Bruxelles, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook