Ecoutez Radio Sputnik
    Djihadistes de Daech à Raqqa. Image d'illustration

    Al-Qaïda déménage en Syrie pour défier Daech

    © REUTERS / Stringer
    International
    URL courte
    La lutte contre Daech (229)
    45668
    S'abonner

    La nébuleuse terroriste Al-Qaïda envoie ses combattants les plus expérimentés en Syrie en vue d'y créer son état-major.

    Selon les données obtenues par les services de renseignement européens et américains, la décision d'Al-Qaïda de s'installer en Syrie s'explique par les sérieuses pertes subies par l'organisation en Afghanistan en raison des frappes de drones américains.

    Les terroristes d'Al-Qaïda sont ainsi prêts à s'engager dans une confrontation avec l'Etat islamique (Daech) qui contrôle toujours d'importants pans de territoire en Syrie. Le New York Times rapporte que jusqu'à présent Al-Qaïda refusait l'idée de créer son "émirat" en Syrie en se limitant à soutenir l'organisation Front al-Nosra opérant dans le pays.

    Cependant, Al-Qaïda considère désormais la Syrie comme une plateforme efficace pour préparer des attaques visant l'Europe et l'Amérique et pour recruter de nouveaux combattants en provenance des pays voisins tels que la Turquie, la Jordanie et le Liban.

    D'après des experts interrogés par le NYT, contrairement à Daech, Al-Qaïda cherche à renforcer son influence notamment au sein de groupes de l'opposition dite modérée combattant les forces fidèles au président Bachar el-Assad.

    Parmi de possibles chefs d'Al-Qaïda en Syrie le quotidien américain cite l'ex-colonel de l'armée égyptienne Saïf al-Adel, qui figure sur la liste des terroristes les plus recherchés du monde pour avoir organisé en 1998 des explosions dans les ambassades US à Nairobi, au Kenya, et à Dar es Salaam, en Tanzanie.

    Dossier:
    La lutte contre Daech (229)

    Lire aussi:

    Malgré l'avancée de Daech, Al-Qaïda toujours très active
    Al-Qaïda confirme la mort du chef du Front al-Nosra en Syrie
    Al-Qaïda appelle à une coalition djihadiste contre la Russie et l'Occident
    Tags:
    opposition modérée, crise syrienne, terrorisme, djihadisme, Front al-Nosra, Al-Qaïda, Etat islamique, Pakistan, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik