Ecoutez Radio Sputnik
    Situation en Syrie

    Syrie: plus de 100 localités ont rejoint la trêve

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    Trêve en Syrie (2016) (220)
    3212
    S'abonner

    Le régime de cessez-le-feu est entré en vigueur en Syrie le 27 février dernier suite à une entente survenue entre la Russie et les Etats-Unis.

    Le nombre de localités syriennes ayant rejoint la trêve a dépassé la centaine, lit-on dans un communiqué diffusé lundi par le Centre pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    "Au cours des dernières 24 heures, un accord pour la réconciliation a été conclu avec des représentants d'une localité située dans la province de Deraa", rapporte le Centre.

    Des négociations sur la possibilité de rejoindre la trêve ont en outre été menées avec des chefs de guerre de l'opposition armée dans les provinces de Damas, de Hama et de Homs, indique le communiqué.

    Dans le même temps, le Centre rappelle que 58 groupes armés impliqués dans les hostilités en Syrie restent attachés au respect du cessez-le-feu.

    La trêve est en vigueur en Syrie depuis le 27 février dernier. Elle ne concerne toutefois pas les djihadistes de l'Etat islamique (Daech, EI), du Front al-Nosra (antenne syrienne d'Al-Qaïda) et d'autres groupes considérés comme  terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu.

    Dossier:
    Trêve en Syrie (2016) (220)

    Lire aussi:

    Les terroristes en Syrie ne cessent pas les tentatives de torpiller la trêve
    Cinq nouveaux groupes armés rejoignent la trêve en Syrie
    Quel est le rôle de Moscou dans la trêve en Syrie?
    Un ex-colonel de l’Armée de l’air: en Algérie, «il y a une contre-révolution»
    Tags:
    crise syrienne, trêve, cessez-le-feu, négociations, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Front al-Nosra, Al-Qaïda, Etat islamique, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik