International
URL courte
Crise migratoire en Allemagne (2016) (45)
5133
S'abonner

Au moins huit femmes ont porté plainte pour harcèlement sexuel contre des groupes d’hommes et d’adolescents au Carnaval des Cultures de Berlin. Ne serait-ce pas une réédition des agressions sexuelles perpétrées la nuit de la St-Sylvestre par des migrants à Cologne?

Au Carnaval des Cultures de Berlin, un festival de rue organisé tous les ans et qui s'est tenu cette fois-ci de vendredi à lundi, attirant des dizaines de milliers de personnes, des femmes auraient de nouveau été agressées sexuellement par des migrants, et la police a interpellé quatre suspects avant de les relâcher, rapporte la presse allemande. 

"Il s'agit de ressortissants turcs âgés de 14 à 40 ans. Après l'identification, ils ont été relâchés", a déclaré devant les journalistes le porte-parole de la police berlinoise, Thomas Neuendorf.

Les huit femmes qui ont porté plainte pour harcèlement sexuel ont déclaré avoir été agressées sexuellement par des groupes d'hommes au physique "méditerranéen".

Le Carnaval des Cultures est un reflet de la diversité culturelle de la capitale allemande qui se déroule dans le quartier de Kreuzberg et qui accueille la plus grande communauté turque d’Allemagne.

Les violences perpétrées sur des femmes à Cologne et dans d'autres villes allemandes la nuit du Nouvel An ont pour la plupart été attribuées à des migrants nord-africains et ont soulevé un débat sur la manière de traiter les demandeurs d'asile criminels.

Dossier:
Crise migratoire en Allemagne (2016) (45)

Lire aussi:

Harcèlement sexuel, le choc culturel
Harcèlement sexuel ou recherche d’attention ?
Après Cologne, une vague d’agressions sexuelles atteint la Finlande
Tags:
identité, suspect, harcèlement, migrants, violences, police, Carnaval des Cultures de Berlin 2016, Thomas Neuendorf, Cologne, Berlin, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook