Ecoutez Radio Sputnik
    Eurovision 2015

    L'Ukraine n'a pas à dicter les règles de l'Eurovision

    © Sputnik . Maxim Blinov
    International
    URL courte
    Eurovision 2017 (57)
    31576

    Ce n'est pas aux hommes politiques ukrainiens qu'il revient de décider quels chanteurs laisser entrer sur le territoire ukrainien pour participer à l'Eurovision 2017, a déclaré le porte-parole du concours.

    Tout porte à croire que l'Eurovision se transforme peu à peu d'un concours purement musical en une véritable arme de pression politique.

    Par exemple, le député de la Rada suprême Anton Guerachtchenko a auparavant déclaré que les artistes russes inscrits sur la "liste noire" ne pourraient pas participer à la 62e édition du concours Eurovision de la chanson qu'accueillera l'Ukraine en 2017.

    En effet, l'Ukraine a établi une liste noire contenant les noms de près de 400 personnalités du monde entier, y compris des artistes, des intellectuels ou des journalistes ayant exprimé des déclarations pro-russes.

    Cependant, la direction du concours voit la situation sous un autre angle.

    "Les règles de l'Eurovision 2017 n'ont pas été encore clairement établies, nous discutons sur certains détails. Pourtant, d'habitude les hommes politiques ne nous dictent pas ce que nous devons faire, ils ne décident pas quels participants laisser entrer dans le pays où se tient le concours", a affirmé le porte-parole de l'émission Paul Jordan dans une interview à un média russe.

    L'Ukraine. L'Eurovision 2017.

    M.Jordan a également annoncé que mêmes les artistes russes qui "se prononçaient  en faveur de la politique agressive de la Russie et portaient atteinte à la dignité nationale de l'Ukraine", selon les mots de M.Guerachtchenko, seraient admis au concours.

    "Cela est indiscutable, la Russie est un participant traditionnel de l'Eurovision, chaque pays d'accueil du concours devra la recevoir avec hospitalité", a souligné le porte-parole de l'émission.

    Samedi 15 mai, la chanteuse Jamala, une Tatare de Crimée de 32 ans, a apporté à l'Ukraine sa deuxième victoire à l'Eurovision. Selon les règles du concours, c'est son pays qui sera l'hôte de la prochaine compétition.

    L'Ukraine compte organiser la prochaine édition de l'Eurovision grâce à des investissements étrangers, sans allouer de moyens budgétaires à cette fin, a notamment prévenu le ministre ukrainien de la Culture, Evgueni Nichtchouk.

    Donnez-moi de l'argent pour l'Eurovision 2017.

    Peuplée principalement de russophones, la Crimée a adhéré à la Fédération de Russie suite à un référendum organisé en mars 2014. La majorité absolue des habitants de la péninsule (96,77%) ont opté en faveur du rattachement de la Crimée à la Russie.

    L'Ukraine ne reconnaît pas les résultats du référendum et considère cette région comme un territoire occupé. Moscou a, à plusieurs reprises, souligné le caractère démocratique du suffrage et sa conformité aux normes du droit international. Il a également appelé la communauté internationale à respecter le choix des Criméens.

    Dossier:
    Eurovision 2017 (57)

    Lire aussi:

    Toujours plus loin: l’Ukraine bannit les films russes réalisés depuis 2014
    L'Ukraine met le leader du groupe Limp Bizkit sur sa liste noire
    Les concerts d'un chanteur italien annulés en Ukraine à cause de la Crimée
    Les États-Unis envisagent officiellement le recours à la force militaire contre l’Iran
    Tags:
    chanson, liste noire, politique, concours, Eurovision 2017, Paul Jordan, Anton Guerachtchenko, Crimée, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik