International
URL courte
Crise migratoire (printemps 2016) (38)
408
S'abonner

Les autorités finlandaises interrogent les causes de la "disparition" massive de migrants des centres d'accueils, a annoncé la chef du service administratif du ministère finlandais de l'Intérieur Paivi Nerg.

"Les autorités en charge des questions de sécurité sont inquiétées par la perspective de leur utilisation ou de leur enrôlement par des éléments criminels. Cela représente une menace, bien que pour le moment rien ne le confirme", a-t-elle communiqué mercredi au site de radio-télévision nationale Yle.

"Nous ne pouvons pas non plus affirmer avec certitude qu'ils sont partis à l'étranger. Depuis la Finlande, il est facile de partir pour l'Europe. Nous faisons tout notre possible pour les retrouver et établir où ils se trouvent", a-t-elle ajouté.

Le week-end dernier, la Police criminelle centrale a fait état de la disparition de centres d'accueil d'environ 2.500 demandeurs d'asile. En 2015 32.500 réfugiés sont arrivés en Finlande.


Dossier:
Crise migratoire (printemps 2016) (38)

Lire aussi:

La "mort morale" dans les camps de réfugiés en Norvège
Accueil des réfugiés: la Suisse peut-elle mieux faire?
En Europe, plus de 1.000 réfugiés sont enterrés dans des tombes anonymes
Bruxelles entend sanctionner les pays qui refusent d'accueillir des réfugiés
La Pologne "enterre" le plan d’accueil des réfugiés
Tags:
demandeurs d'asile, centre d'accueil, disparus, crise migratoire, disparition, réfugiés, Paivi Nerg, Finlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook