International
URL courte
Crash du vol MS804 d'EgyptAir (53)
10316
S'abonner

L'avion d'EgyptAir reliant Paris au Caire qui a disparu des écrans radars jeudi avait émis "un message de détresse" quelques minutes avant, a annoncé dans un communiqué la compagnie nationale égyptienne, contredisant une précédente information.

Ce message a été capté à 02H26 GMT, moins de 10 minutes avant que l'Airbus A320 disparaisse des écrans radars, a précisé à l'AFP un responsable d'EgyptAir.

Néanmoins, un représentant de l'armée égyptienne dément sur son compte Facebook l'information d'avoir reçu un "message de détresse" avant la disparition de l'avion.

Le fait que les pilotes n'aient pas eu le temps d'envoyer de message de détresse laisse supposer qu'un incident brutal et soudain est survenu, estiment les experts.

​​L'avion d'EgyptAir, parti de Paris à destination du Caire et disparu des radars, serait tombé dans la Méditerranée, rapporte la chaîne de télévision Al Mayadeen citant des sources au sein de la compagnie aérienne.

Aucune confirmation officielle de ces informations n'est disponible pour l'heure.

Le contact avec l'avion, un Airbus A320 mis en service en juillet 2003, a été perdu alors qu'il volait à 11.280 mètres d'altitude et se trouvait à une quinzaine de kilomètres à l'intérieur de l'espace aérien égyptien, indique EgyptAir sur son compte Twitter.

Dossier:
Crash du vol MS804 d'EgyptAir (53)

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Tags:
avions, EgyptAir, Le Caire, Egypte, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook