Ecoutez Radio Sputnik
    Eurovision

    Eurovision 2017: la patate est-elle trop chaude pour Kiev?

    © www.vladstudio.com
    International
    URL courte
    Eurovision 2017 (57)
    34287

    Le ministre ukrainien des Finances a songé à transmettre à un autre pays le droit d'organiser le célèbre concours musical.

    Le ministre ukrainien des Finances Alexandre Daniliouk a appelé, le 18 mai, à "évaluer sobrement les opportunités et les profits de l'Eurovision". Son organisation est estimée à 40 millions de dollars, une somme colossale pour l'Ukraine.

    "Le monde connaît des exemples de transmission des droit d'organisation du concours. Par exemple, la France l'a cédé à la Grande-Bretagne, en 1960", a écrit le ministre dans un journal ukrainien.

    L'Ukraine n'envisage pas de renoncer à l'organisation du concours Eurovision de la chanson, a déclaré sur sa page Facebook le vice-premier ministre Pavel Rozenko.

    Cependant,la sagesse de M. Rozenko n'a pas été appréciée par ses collègues du cabinet des ministres.

    "Nous discuterons des sources de financement de la compétition, de la meilleure façon de l'organiser, de la candidature de la ville hôte de l'Eurovision-2017. (…) Pas question de transmettre le droit d'organisation à un autre pays! L'Eurovision 2017 se passera en Ukraine!", a-t-il écrit.

    Malgré l'état financier déplorable de l'Ukraine, le concours se déroulera "au meilleur niveau", a assuré le vice-premier ministre.

    Pour sa part, le ministre ukrainien de la Culture Evgueni Nichtchouk avait espéré que les investisseurs étrangers assumeraient ces dépenses.

    Samedi 14 mai, la chanteuse Jamala, une Tatare de Crimée de 32 ans, a apporté à l'Ukraine sa deuxième victoire à l'Eurovision.

    A l'issue du vote des téléspectateurs, c'est le Russe Sergueï Lazarev qui est arrivé en tête. Cependant, le jury de professionnels ne l'a placé qu'au cinquième rang.

    Les téléspectateurs ukrainiens ont donné 12 points à la Russie, soit le nombre le plus important de suffrages fournis par ce pays.

    Dossier:
    Eurovision 2017 (57)

    Lire aussi:

    Eurovision 2016: le public vote pour la Russie, la politique vole le concours
    L'Ukraine veut faire chanter l'Eurovision
    Eurovision en Ukraine: on se cotise et on part faire une méga-fête
    L'Ukraine n'a pas à dicter les règles de l'Eurovision
    Tags:
    financement, crise en Ukraine, Eurovision 2017, Alexandre Daniliouk, Pavel Rozenko, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik