International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
15530
S'abonner

L’armée gouvernementale syrienne a repoussé une attaque perpétrée par les groupes terroristes le Front al-Nosra (branche locale d’Al-Qaïda, ndlr) et Ahrar al-Sham à l’est de Damas, rapporte la chaîne Al Mayadeen.

Au moins treize localités, sur une superficie de 40 kilomètres carrés, ont été libérées suite à cette opération, précise la chaîne. L'armée syrienne poursuit son offensive visant à anéantir les groupes terroristes sévissant dans la région.

Le 20 mai, l'armée syrienne a réussi à libérer les villes de Deir al-Asafir et de Zebdin, ainsi que les villages Bayad-Shebaa, Az-Zein et Khush-el-Khomsi.

La Syrie est le théâtre d'un conflit armé depuis mars 2011. Selon l'Onu, dont les dernières statistiques remontent à 18 mois faute de données, cette guerre a déjà fait plus de 250.000 morts et poussé des millions de personnes à l'exil.

Néanmoins, selon les experts, Daech a perdu le contrôle de près de 22% de ses territoires en Syrie et en Irak au cours des 14 derniers mois.

La Russie et les États-Unis ont convenu d'un cessez-le-feu en Syrie à compter du 27 février à minuit. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes reconnus comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu se poursuivent néanmoins.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Daech s'empare de nouveaux villages à la frontière turque
"La France est toujours dans le collimateur de Daech"
La Libye va recevoir des armes pour combattre Daech
Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
Tags:
terrorisme, djihadisme, Front al-Nosra, Etat islamique, Damas, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook