Ecoutez Radio Sputnik
    Protestation des habitants d'Okinawa (archives)

    Meurtre d'une Japonaise: protestations devant la base US à Okinawa

    © AP Photo/ Koji Sasahara)
    International
    URL courte
    46238

    Un employé de la base militaire est soupçonné d'avoir tué la jeune femme.

    Des habitants en colère sont venus vendredi manifester devant les portes de la base américaine de Kadena.

    "Tant que les bases sont là, cela se reproduira encore et encore", a indiqué à la chaîne de télévision NHK un manifestant.

    Kenneth Franklin Shinzato, 32 ans, ex-soldat et désormais employé de la base aérienne de Kaneda, a été arrêté par la police japonaise qui le soupçonne d'avoir déposé au bord d'une route le corps sans vie d'une Japonaise de 20 ans, Rina Shimabukuro, portée disparue depuis fin avril, rappelle l'AFP.

    Un autre soldat américain de 24 ans avait été arrêté il y a moins de deux mois, également à Okinawa, sur des soupçons de viol.

    La population supporte de moins en moins la présence à Okinawa de plus de la moitié des 47.000 soldats américains stationnés au Japon. Les habitants condamnent les méfaits récurrents.

    Le président américain Barack Obama est attendu la semaine prochaine au Japon pour le sommet du Groupe des sept (G7). Ce sera le premier président des Etats-Unis en exercice à effectuer une visite dans la ville meurtrie de Hiroshima, rapporte l'AFP.

    Lire aussi:

    Les Japonais protestent contre le transfert d'une base américaine
    Okinawa: l'Etat japonais préfère ménager ses relations avec les USA
    Le gouverneur d'Okinawa défie Tokyo et Washington
    Okinawa révoque officiellement le transfert d'une base US
    Tags:
    Japon, États-Unis, Okinawa
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik