International
URL courte
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
17144
S'abonner

Cependant, selon un nouveau sondage, la plupart d'entre eux considèrent que le milliardaire est capable de battre Clinton.

Aux Etats-Unis, l'attitude de la plupart des électeurs envers les favoris de la présidentielle américaine Donald Trump et Hillary Clinton est négative, lit-on dimanche dans le Washington Post.

Telles sont les conclusions qui peuvent être tirées d’un sondage réalisé par le Washington Post de concert avec ABC News. C’est la première fois de l'histoire de ce sondage que les résultats se sont avérés aussi négatifs pour les deux candidats.  

Presque 6 électeurs enregistrés sur 10 ont reconnu avoir une perception négative des personnalités de Trump et Clinton. Les Américains ont affiché une attitude négative à l’égard les deux candidats dans des proportions égales (57%), 45% et 46% des sondés ayant déclaré avoir des impressions fortement négatives concernant M.Trump et Mme Clinton, respectivement. 

Inversement, 40% et 41% des personnes interrogées ont avoué avoir une attitude positive envers le candidat républicain et la candidate démocrate respectivement.  

Par ailleurs, le journal indique que le milliardaire a réussi à améliorer ses résultats dans ce sondage en avril par rapport au mois de mars.

Selon les sondés, Hillary Clinton est mieux préparée à la présidence que Donald Trump, tandis que ce dernier est considéré par la plupart comme capable de prendre le dessus sur la candidate démocrate et de changer la politique de Washington.

Auparavant, Mme Clinton a déclaré que Donald Trump n'était pas un politicien suffisamment compétent pour diriger les Etats-Unis.    


Dossier:
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

Lire aussi:

Brexit: pas d’impact sur les relations Londres-Washington, promet Trump
Quand Trump se procure 100 M USD supplémentaires pour sa campagne
Des nationalistes hindous demandent à leurs dieux d'accorder la victoire à Trump
Trump adoubé par le lobby américain des armes à feu
Tags:
sondage, Présidentielle américaine 2016, Donald Trump, Hillary Clinton, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook