International
URL courte
10747
S'abonner

Les deux candidats à la présidentielle autrichienne, Norbert Hofer pour l'extrême droite FPÖ, et l'écologiste Alexander Van der Bellen, étaient à égalité dimanche selon des projections après dépouillement de la quasi-totalité des bulletins déposés dans les urnes.

Après dépouillement de 95% des bulletins déposés dans les urnes dimanche, Nobert Hofer obtient 51,9% des suffrages et Alexander Van der Bellen obtient 48,1%.

Le nom du nouveau chef d'Etat autrichien ne sera par conséquent connu que lundi une fois décomptés les bulletins des 900.000 électeurs qui ont demandé à voter par correspondance. Ces votes par correspondance représentent plus de 14% du corps électoral et départageront les deux candidats.

6,4 millions d'Autrichiens ont été appelés aux urnes ce dimanche pour désigner un successeur au social-démocrate Heinz Fischer, qui achève son deuxième mandat. Le scrutin s'est avéré très suivi en Europe où un candidat d'extrême droite, Norbert Hofer, était donné favori face à l'écologiste Alexander Van der Bellen, après l'élimination au premier tour des grands partis au pouvoir.

M. Hofer était arrivé largement en tête au premier tour avec 35% des suffrages, meilleur score à un scrutin national de son parti, le FPÖ (Parti de la liberté d'Autriche). M.Van der Bellen du parti des Verts avait recueilli 21,3% des voix.

Lire aussi:

Un candidat de l'extrême droite favori de la présidentielle en Autriche
L'Autriche s'octroie le droit de fermer la porte aux migrants
Les complices des auteurs des attentats de Paris arrêtés en Autriche
L'Autriche envisage de construire de nouvelles clôtures à ses frontières
Tags:
Autriche, Norbert Hofer, Alexander Van der Bellen, élection présidentielle, vote, égalité
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook