International
URL courte
3133
S'abonner

La visite du président américain Barack Obama au Japon est prévue pour la semaine prochaine. La sécurité régionale est fortement menacée par les activités de la Corée du Nord qui procède à la modernisation de ses missiles balistiques et, peut-être, au développement d’armes nucléaires. La Chine suit la même voie.

Cette incertitude dans la sécurité nucléaire en Asie-Pacifique est largement ressentie par les Japonais et les Sud-Coréens à la veille de la visite du président américain, estime le journal Politico. Le Japon et la Corée du Sud commencent peu à peu à douter du fait que les Etats-Unis soient un allié sûr dans ce domaine.

De même, les responsables américains sont inquiétés par la situation en Asie-Pacifique. La période actuelle semble marquer le vacillement de la politique de désarmement nucléaire dans la région.

Les dirigeants régionaux ne sont pas sûrs que le programme proposé par M.Obama, portant sur le désarmement nucléaire asiatique, soit utile dans les circonstances actuelles. Les stratèges du Pentagone sont eux-mêmes inquiets: ils craignent que le Japon et la Corée du Sud lancent leurs propres programmes nucléaires, pour la première fois dans leur histoire.

Depuis la Seconde Guerre mondiale, le Japon s'accroche au principe de pacifisme qui est devenu un élément de base pour le système politique du pays. Cependant, l'année dernière, le Japon a adopté une loi permettant de mener des opérations militaires à l'étranger. Ces opérations doivent avoir un caractère défensif mais l'adoption d'un tel document parle d'elle-même.

Les questions posées par le contexte militaire actuel poussent les Japonais à discuter la situation concernant les armes nucléaires. Et cela se passe dans le pays ayant survécu aux bombardements terribles d'Hiroshima et de Nagasaki. Par ailleurs, le Japon pourrait se tourner vers une nouvelle politique de sécurité.

Selon Patrick Cronin, directeur du programme de recherche sur la sécurité dans la région Asie-Pacifique au Centre pour une nouvelle sécurité américaine, la position américaine est irresponsable. Cette rhétorique met en cause les obligations prises par le pays dans le domaine de la sécurité en général et, en particulier, dans le domaine de la dissuasion nucléaire.

Dans cette situation, il n'est pas étonnant que le Japon et la Corée du Sud soient prêts à ouvrir les discussions pour élaborer une nouvelle stratégie capable de leur garantir le niveau de sécurité jugé nécessaire. Et cela pourrait être un tournant décisif.

Lire aussi:

Les USA négligent la sécurité nucléaire en Europe de l'Est
Les USA pourraient envoyer des armes en Libye
Obama constate la persistance des clivages raciaux aux USA
Que va faire Barack Obama après sa présidence?
Tags:
Asie-Pacifique, États-Unis, Japon, Corée du Sud, Barack Obama, armes nucléaires, sécurité
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook