Ecoutez Radio Sputnik
    Hiroshima

    Obama rencontrera trois survivants d'Hiroshima

    © Flickr/ Travis Wise
    International
    URL courte
    8113

    Avant la cérémonie, M.Tsuboi, qui avait 20 ans au moment du bombardement, a déclaré ne pas en vouloir à Barack Obama, malgré ses problèmes de santé.

    Trois Japonais ayant survécu aux bombardements atomiques américains d'Hiroshima et de Nagasaki prendront part à la cérémonie de déposition de fleurs à Hiroshima en compagnie du président américain Barack Obama, annoncent les médias japonais.

    Sunao Tsuboi, 91 ans, Mikiso Iwasa, 87 ans et Terumi Tanaka, 84 ans, sont des représentants du Conseil japonais des organisations des victimes de frappes nucléaires. Avant la cérémonie, M.Tsuboi, qui avait 20 ans au moment du bombardement, a déclaré ne pas en vouloir à Barack Obama, malgré ses problèmes de santé. Il a aussi rappelé que le président américain avait exhorté la communauté internationale de tendre vers un monde "libre de l'arme nucléaire".

    Mikiso Iwasa a perdu sa mère et sa sœur cadette lors du bombardement d'Hiroshima. Terumi Tanaka, lui, a perdu cinq membres de sa famille suite au bombardement à Nagasaki.

    La visite du président américain Barack Obama au Japon se déroule les 26-27 mai dans le cadre du sommet G7.

    Les bombardements atomiques d'Hiroshima et de Nagasaki ont été réalisés les 6 et 9 août 1945 sur l'ordre du président américain de l'époque Harry Truman.

    Le nombre de victimes immédiates des attaques est difficile à déterminer, et seules des estimations sont disponibles. Le département US de l'Energie avance les chiffres de 70.000 personnes pour Hiroshima et de 40.000 pour Nagasaki. Pour sa part, le musée du mémorial pour la paix d'Hiroshima avance le chiffre de 140.000 morts pour la seule ville d'Hiroshima.

    A cela s'ajoutent les décès causés ultérieurement par divers types de cancers et de pathologies.

    Lire aussi:

    Obama à Hiroshima? Le "comble de l'hypocrisie", selon Pyongyang
    Réunion ministérielle du G7 à Hiroshima: 4.500 policiers mobilisés
    Double attentat contre la police à Tunis, plusieurs blessés (vidéo)
    Angela Merkel prise d’une nouvelle crise de tremblements (vidéo)
    Tags:
    commémoration, bombardements atomiques, visite, bombardements nucléaires d'Hiroshima et Nagasaki, Sunao Tsuboi, Mikiso Iwasa, Terumi Tanaka, Barack Obama, Nagasaki, Hiroshima, Japon, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik