Ecoutez Radio Sputnik
    Ahmad Jannati. Archive photo

    L'ayatollah Jannati, futur Guide suprême de l'Iran?

    © AP Photo / Vahid Salemi
    International
    URL courte
    2212
    S'abonner

    L'Assemblée iranienne des experts a élu à la majorité des voix l'ayatollah Ahmad Jannati au poste de président de cet organe qui joue un rôle important dans la vie politique du pays.

    Ce poste figure parmi les plus importants dans le système politique iranien, et son détenteur peut être considéré comme un successeur potentiel du Guide suprême actuel.

    L'agence Sputnik a demandé à son analyste à Téhéran, Emad Abshenass, s'il fallait considérer en effet l'ayatollah Jannati comme le futur dirigeant spirituel du pays.

    "Ahmad Jannati figure parmi les proches du Guide actuel de la révolution islamique, l'ayatollah Khamenei. Tant que ce dernier est vivant et en pleine santé, la question de sa succession ne se pose pas. Toute personne qui possède des connaissances religieuses et scientifiques profondes et qui maîtrise les questions sociales et politiques peut potentiellement être désignée comme candidat au poste suprême du clergé iranien. L'ayatollah Jannati figure parmi ces candidats au même titre que les autres membres de l'Assemblée des experts", a déclaré l'analyste.

    Le guide suprême de l'Iran Ayatollah Ali Khamenei
    © AP Photo / Office of the Supreme Leader of Iran
    Il a rappelé qu'un comité spécial avait été créé il y a quelque temps au sein de l'Assemblée sur l'ordre du Guide de la révolution. Ce comité comprend notamment des personnes habilitées à proposer des candidatures au poste de Guide suprême. La liste des candidats n'est jamais annoncée. D'après Emad Abshenass, cette pratique est nécessaire pour éviter une crise en cas de maladie grave ou de décès du Guide suprême.

    "Je pense que l'ayatollah Jannati fait partie de cette liste confidentielle", a affirmé l'expert.

    A la question de savoir quelles sont les qualités personnelles et professionnelles nécessaires pour accéder au poste suprême, M. Abshenass a cité en premier lieu les vastes connaissances scientifiques et religieuses.

    "Il va sans dire qu'un candidat doit connaître à fond les questions sociales, culturelles, politiques et militaires et suivre le rythme de l'époque actuelle. Bien évidemment, il doit être aimé du peuple iranien. Certes, il est difficile de trouver rapidement une personne répondant à tous ces critères. C'est la raison pour laquelle il a été décidé d'instituer l'Assemblée des experts. Sa mission consiste à chercher des candidats dignes de cette haute fonction. Leur âge n'a aucune importance, mais un candidat doit avoir une excellente santé", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    Un candidat doit également bénéficier de la confiance de l'Assemblée des experts.

    "L'ayatollah Jannati est bien une personnalité de cette envergure. Mais sera-t-il nommé Guide suprême de la révolution? A cette question on ne peut pas répondre par oui ou par non. Tant que le Guide actuel, l'ayatollah Khamenei, est vivant, il est prématuré de parler de son successeur", a conclu l'analyste de Sputnik.

    Lire aussi:

    Iran: le guide suprême interdit toute négociation avec les USA
    Yémen: le guide suprême d'Iran dénonce un "génocide"
    Iran : le guide suprême Ali Khamenei opéré
    Tags:
    candidature, guide, nomination, Assemblée des experts (Iran), ayatollah Ahmad Jannati, ayatollah Ali Khamenei, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik