International
URL courte
3551
S'abonner

Le ministre de l'Economie et vice-chancelier d'Allemagne Sigmar Gabriel a fustigé les efforts de la chancelière Angela Merkel visant à avancer au plus vite dans les négociations avec les Etats-Unis sur le traité de libre-échange transatlantique (TTIP ou Tafta).

Angela Merkel "a eu tort de dire, dans l'euphorie de la visite d'Obama en Allemagne, que nous pourrions clore les négociations cette année et de le répéter maintenant", a indiqué Sigmar Gabriel dans un entretien au réseau RedactionsNetzwerkDeutschland (RND). 

Sigmar Gabriel, qui est également président du parti social-démocrate (SPD), a souligné que le partenariat transatlantique avec les Etats-Unis menaçait la législation fédérale sur le travail et la protection de l'environnement. En outre, les termes de l'accord ne sont selon lui pas transparents. 

Le vice-chancelier  a fait savoir que son parti n'approuvera pas un marché avec les Etats-Unis qui prévoit des standards inférieurs à ceux qui sont actuellement négociés entre l'Allemagne et le Canada. 

Selon lui, les Allemands doivent savoir les vraies intentions des Etats-Unis. Alors seulement on pourra dire avec certitude si les négociations à ce sujet doivent être menées. 

"Le SPD ne participera pas à un mauvais accord", a-t-il conclu. 


Lire aussi:

Hollande: "La France, à ce stade" des négociations, "dit non" au TTIP
Les négociations sur le TTIP seraient reportées à 2018
TTIP: sous le voile du secret, un accord voué à l'échec?
25.000 manifestants contre le TTIP à Hanovre
Tous en chœur contre le TTIP!
Tags:
Traité de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), Angela Merkel, Sigmar Gabriel, États-Unis, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook