International
URL courte
31603
S'abonner

La Chine déclare que les systèmes d'armements américains, très avancés, menacent les forces de dissuasion chinoises. Pékin affirme ne pas avoir d'autre choix que de déployer dans le Pacifique des sous-marins équipés de l'arme nucléaire.

En mars, les autorités chinoises ont dévoilé les plans américains visant à déployer le système antibalistique THAAD en Corée du Sud et des missiles hypersoniques potentiellement capables de frapper la Chine en moins d'une heure, ce que Pékin considère comme d'énormes menaces pour ses forces de dissuasion terrestres, rapporte le Guardian.

Entretemps, le dernier rapport annuel du Pentagone au Congrès, publié il y a moins de deux semaines, a prédit que la Chine effectuerait probablement sa première patrouille de dissuasion nucléaire au cours de cette année.

Selon le Guardian, les ogives et les missiles devraient être assemblés et remis à la marine chinoise, ce qui permettrait de lancer une arme nucléaire beaucoup plus rapidement si une telle décision était prise.

Cependant, d'autres rapports semblent mettre en doute la capacité des Chinois à mettre en œuvre ce plan, du moins à l'heure actuelle. Un rapport de la Federation of American Scientists (FAS), organisation spécialisée dans la sécurité nationale et internationale, indique qu'"il semble que les rapports des médias et les déclarations officielles continuent d'exagérer la capacité opérationnelle de la force sous-marine chinoise":

"Un grand nombre de personnes ont déclaré que les nouveaux sous-marins nucléaires de classe Jin avaient commencé à de réaliser des patrouilles de dissuasion, mais le rapport du département de la Défense des Etats-Unis semble indiquer que les sous-marins (ou plutôt leurs missiles) ne sont pas encore pleinement opérationnels".

Néanmoins, le fait que les sous-marins chinois soient équipés de missiles nucléaires et d'ogives multiples ferait monter la tension en mer de Chine méridionale, revendiquée par la Chine, Taïwan, le Vietnam, les Philippines, Brunei et la Malaisie.

Lire aussi:

Des "Maldives chinoises" en mer de Chine méridionale?
Les USA menacent l'équilibre des forces au large de la Chine
Les USA tentent d'éloigner Pékin de Pyongyang
Tags:
menaces, missiles balistiques, système antimissile THAAD, Mer de Chine méridionale, Chine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook