Ecoutez Radio Sputnik
    Des djihadistes de Daech à Falloujah

    Port obligatoire de la barbe: Daech arrête 100 "contrevenants" à Falloujah

    © AFP 2019
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    2325

    Le doyen de la ville irakienne de Falloujah a fait savoir que les jeunes hommes arrêtés par les extrémistes de l'Etat islamique avaient été jetés dans des véhicules, puis emmenés dans une direction inconnue.

    Les terroristes de Daech retiennent de force 100 jeunes hommes originaires de Falloujah, ville irakienne dont la majeure partie reste sous le joug islamiste, rapporte la chaîne Al-Sumaria.

    "Ce matin, plusieurs descentes ont été effectuées sur les marchés. Près d'une centaine de jeunes hommes ont été arrêtés et accusés de +ne pas laisser pousser leur barbe+", a indiqué Madjid al-Djarassi, doyen de la ville.

    Et de préciser que les jeunes avaient été emmenés dans une direction inconnue à bord de véhicules. Le sort de ces hommes reste incertain.

    La police islamique de Daech a rendu obligatoire le port de la barbe pour les habitants de plusieurs villes irakiennes.

    Appuyées par les forces de la coalition internationale, l'armée irakienne et les milices chiites ont entamé il y a une semaine l'opération de libération de la ville irakienne de Falloujah. Depuis, les forces armées ont réussi à expulser les terroristes de plusieurs localités. En outre, Hadji Hamza, chef de la cellule locale de Daech, a été éliminé.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    De l'acier ukrainien pour blinder des véhicules... de Daech
    L'armée irakienne élimine 110 terroristes en libérant une ville stratégique
    Des dizaines de "déserteurs" enterrés vivants par Daech en Irak
    Tags:
    arrestation, barbe, Etat islamique, coalition anti-Daech, Falloujah, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik