International
URL courte
8263
S'abonner

Le système américain de paiement PayPal s’est vu contraint de cesser ses activités en Turquie.

D’ici une semaine, le service Paypal, l’un des systèmes de paiement les plus importants basés aux Etats-Unis, ne sera plus disponible sur le territoire de la Turquie, informe un communiqué officiel sur le site turque de l’entreprise.

La décision a été prise après le refus de l'Agence turque pour la réglementation et la supervision bancaire de renouveler la licence de PayPal.

Les clients de ce système de paiement ne seront pas en mesure de l'utiliser sur le territoire turc à partir du 6 juin 2016. La société recommande à ses utilisateurs de transférer tous les fonds restants sur leurs comptes bancaires.

En janvier 2015, le service PayPal a interrompu ses activités en Crimée. Avant cela, à la fin de 2014, ce sont Visa et MasterCard qui ont quitté la péninsule. Les systèmes de paiement ont dû prendre cette décision après que l'UE et les Etats-Unis ont imposé des sanctions contre la Russie suite au rattachement de la Crimée au territoire russe.

PayPal est un système de paiement international mis en place à la fin des années 1990 par des étudiants américains. La société PayPal Inc. a été fondé en 2000 après la fusion des entreprises Confinity et X.com. Cette dernière avait été créée par le célèbre homme d’affaires Elon Musk. Les services de cet opérateur de paiements sont disponibles dans 190 pays du monde.

Le communiqué sur le site officiel du Paypal, annonçant la cessations des activités en Turquie
Le communiqué sur le site officiel du Paypal, annonçant la cessations des activités en Turquie

Lire aussi:

La Russie envisage de lancer son propre bitcoin
La Chine lance son nouveau système de payements
La tête du plus grand système bancaire fantôme condamné à 20 ans aux Etats-Unis
Cartes bancaires: la Russie se dote d'un système de traitement indépendant
Tags:
système de paiement, système bancaire, activités, licence, politique, économie, PayPal, Elon Musk, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook