Ecoutez Radio Sputnik
    Des combattants du Front al-Nosra près de la ville syrienne d'Idlib

    Syrie : 15 civils tués dans des raids de la coalition

    © REUTERS / Mohamad Bayoush
    International
    URL courte
    8218
    S'abonner

    En Syrie, 15 civils, dont trois enfants, ont été tués dans des raids de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis.

    Reuters, se référant à l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) basé à Londres, précise que les frappes ont été menées aux environs de la ville de Manbij, où les rebelles soutenus par les Etats-Unis avaient lancé une offensive contre les positions de Daech. 

    Selon l'OSDH, le gros des forces participant à l'offensive est constitué par des Kurdes syriens des Unités de protection du peuple (YPG) et non pas par des Arabes syriens comme l'ont affirmé des fonctionnaires américains dans un entretien à l'agence. 

    Aujourd'hui, le 1er juin, des milliers de rebelles soutenus par les Etats-Unis ont lancé une offensive sur les positions de Daech dans le nord de la Syrie. Cette opération doit durer plusieurs semaines. Selon des interlocuteurs américains de Reuters, des conseillers militaires US assistent les rebelles et la coalition assure leur soutien aérien. L'objectif de l'opération consiste à déloger les djihadistes de la zone frontalière turco-syrienne. 

    Le 31 mai, l'OSDH a fait état d'au moins 23 tués dans des frappes russes sur la ville syrienne d'Idlib. L'information a été aussitôt démentie par le ministère russe de la Défense. 

    "L'aviation russe n'a accompli aucune mission de combat, encore moins des frappes aériennes, dans la province d'Idlib", a déclaré le porte-parole du ministère Igor Konachenkov. 


    Lire aussi:

    Des rebelles syriens lancent une vaste offensive contre Daech à Alep
    L'armée syrienne repousse une attaque d'al-Nosra dans la province d'Alep
    Washington déchiré entre Ankara et les Kurdes en Syrie
    Ankara propose à Washington une opération militaire en Syrie sans les Kurdes
    Tags:
    meurtre de civils, offensive, frappe aérienne, Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Etat islamique, Idlib, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik