Ecoutez Radio Sputnik
    Mais qui a effacé les commentaires inopportuns de la porte-parole US?

    Mais qui a effacé les commentaires inopportuns de la porte-parole US?

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    13032

    Le département d’Etat américain a reconnu qu’une partie des commentaires de sa porte-parole Jen Psaki au sujet des pourparlers iraniens avait été effacée volontairement. Mais l’identité de la personne qui a ordonné ce retrait n’a pas filtré.

    Un mystère de moins au département d'Etat américain. La vidéo du point presse datant du 2 décembre 2013 au cours duquel la charmante Jen Psaki a reconnu que les Etats-Unis menaient en secret des négociations avec l'Iran sur son programme nucléaire n'a pas disparu comme par magie. En réalité, la vidéo qui prouvait que Washington induisait la presse en erreur a tout simplement été effacée. L'auteur de cette initiative reste cependant toujours inconnu.

    "On a appris qu'une demande spéciale de couper une partie du point presse avait été faite. Nous ne savons pas qui a fait la demande d'éditer la vidéo ni pourquoi ", a déclaré le porte-parole du département d'Etat John Kirby.

    Selon lui, le rédacteur qui a coupé la vidéo évoque une directive parvenue par téléphone d'un des employés du service de presse. Mais qui était-il au juste, impossible de s'en souvenir deux ans et demi après l'incident, s'est plaint le spécialiste.

    Comme il n'existe pas de règlement stricte concernant le traitement des vidéos du point presse au département d'Etat, il ne s'agit pas d'un délit, a expliqué M. Kirby. De ce fait, il est tout à fait naturel qu'aucune démarche ne soit entreprise pour retrouver l'auteur de cette demande.

    Cependant, les choses doivent changer, a reconnu le porte-parole, car des situations de ce type ne doivent pas se répéter.

    Mais qui a effacé les commentaires inopportuns de la porte-parole US?
    © Sputnik .
    Mais qui a effacé les commentaires inopportuns de la porte-parole US?

    Lire aussi:

    Le département d'Etat américain n'est pas d'accord avec les estimations de Poutine
    Syrie: Washington exige toujours le départ d'Assad (département d'Etat)
    Le Département d'Etat américain allouera 545 000 dollars pour la formation de son personnel
    Le randonneur français disparu en Italie retrouvé mort, selon des médias italiens
    Tags:
    vidéo, programme nucléaire iranien, Jennifer Psaki, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik