Ecoutez Radio Sputnik
    Merkel réaffirme les liens entre Berlin et Ankara malgré les divergences

    Merkel réaffirme les liens entre Berlin et Ankara malgré les divergences

    © REUTERS / Max Rossi
    International
    URL courte
    La reconnaissance et la négation du génocide arménien (72)
    13124
    S'abonner

    La chancelière allemande se dit prête à entretenir les relations avec la Turquie dans tous leurs aspects après la reconnaissance du génocide arménien par les députés du Bundestag.

    "Beaucoup de choses lient l'Allemagne à la Turquie et même si nous avons une divergence d'opinion sur une question particulière, l'ampleur de nos liens, de notre amitié, de nos liens stratégiques est forte", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse commune à Berlin avec le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg.

    Plusieurs responsables allemands ont dit espérer que l'adoption de ce texte ne remettrait pas en cause l'accord turco-européen du 18 mars, rappelant que le président Erdogan avait tout intérêt à faire en sorte qu'il fonctionne.

    Le Bundestag a approuvé jeudi à la quasi-unanimité une résolution qualifiant de "génocide" le massacre de 1,5 million d'Arméniens par les troupes ottomanes en 1915, provoquant la colère de la Turquie. Dénonçant de son côté une décision erronée fruit, selon lui, d'un travail de lobbying raciste de la partie arménienne, le Premier ministre turc Binali Yildirim a annoncé le rappel pour consultations de l'ambassadeur turc en poste à Berlin. Ankara avait réagi de la même manière à l'égard de l'Autriche quand celle-ci a voté d'une déclaration de reconnaissance du génocide arménien l'an dernier.

    Ankara admet le fait que des Arméniens ont été massacrés mais conteste le chiffre de 1,5 million et nie l'organisation d'une campagne pour leur élimination systématique.

    Au total, plus de vingt pays, dont une dizaine de pays de l'Union européenne, ont reconnu le génocide arménien. En France, les massacres d'Arméniens ont été officiellement qualifiés de génocide en 2001, mais le conseil constitutionnel a censuré en 2011 une loi sanctionnant la négation de ce génocide.

    Dossier:
    La reconnaissance et la négation du génocide arménien (72)

    Lire aussi:

    Les Etats-Unis accusent Daech de génocide
    Suède: un film sur le génocide arménien provoque la colère d'Ankara
    Arméniens du Liban: le souvenir du génocide toujours brûlant
    Tags:
    génocide arménien, Angela Merkel, Arménie, Turquie, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik