Ecoutez Radio Sputnik
    Le chef spirituel des Tibétains dalaï-lama

    Pour le dalaï-lama, il y a trop de migrants en Europe

    © AFP 2019 Lobsang Wangyal
    International
    URL courte
    Crise migratoire (été 2016) (86)
    4366

    L’Europe, et notamment l’Allemagne, ne peut pas devenir un pays arabe, selon le chef religieux.

    Le chef spirituel tibétain, le dalaï-lama (XIVe), prix Nobel de la paix, estime qu'il y a actuellement trop de réfugiés en Europe.

    "Quand nous regardons le visage de chaque réfugié, surtout ceux des enfants et des femmes, nous ressentons leur souffrance, et un être humain qui a de meilleures conditions de vie a la responsabilité de les aider", a-t-il indiqué à des journalistes de la Frankfurter Allgemeine Zeitung.

    Les migrants doivent résider provisoirement en Europe pour retourner ensuite dans leur pays natal pour aider à le reconstruire, a-t-il expliqué.

    L'Europe ne peut pas devenir un pays arabe. L'Allemagne non plus. "L'Allemagne est l'Allemagne", a souligné Tenzin Gyatso.

    En 1959, le chef religieux avait quitté la Chine après l'écrasement par les autorités pékinoises d'une insurrection tibétaine et habite depuis en Inde. Il a renoncé en 2011 à ses fonctions politiques et à son poste de chef du gouvernement tibétain en exil. Il a été déclaré hors-la-loi en Chine en tant que chef des séparatistes tibétains.

     

    Dossier:
    Crise migratoire (été 2016) (86)

    Lire aussi:

    "Qui dit que nous ne ferons pas face à une vague d’arrivée de migrants?"
    Une flambée des violences contre les réfugiés enregistrée en Allemagne
    Migrants: l'Otan s'implique dans la lutte contre les passeurs en mer Egée
    La Russie lance une messagerie bouddhiste pour 500 M de personnes
    Tags:
    crise migratoire, migrants
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik