Ecoutez Radio Sputnik
    Des ressortissants turcs protestent contre la résolution du Bundestag  qualifiant de génocide le massacvre d'Arméniens par les forces ottomanes en 1915

    Génocide arménien: Ankara et Berlin doivent reconnaître leur responsabilité

    © REUTERS / Hannibal Hanschke
    International
    URL courte
    La reconnaissance et la négation du génocide arménien (72)
    14375
    S'abonner

    Le Bundestag a adopté jeudi une résolution qualifiant de "génocide" le crime commis contre le peuple arménien.

    A cette occasion, l'agence Sputnik a demandé au député écologiste Omid Nouripour de préciser l'essence de ce texte. S'agit-il d'un massacre perpétré par les Turcs ou par quelqu'un d'autre?

    D'après M. Nouripour, la résolution désigne nettement le parti nationaliste ottoman des Jeunes-Turcs comme étant les organisateurs du massacre. Le texte reconnaît également la responsabilité collective de l'Empire allemand.

    "Les Jeunes-Turcs ont commis un génocide contre plusieurs minorités chrétiennes: Grecs, Arméniens, Assyriens, Chaldéens et Araméens. Cela dit, une aide importante leur a été apportée par l'Empire allemand", a déclaré le parlementaire.

    "Porter son regard sur les sombres pages de son histoire nationale est un signe de position souveraine. Je suis persuadé que la Turquie ne tardera pas à le faire. Il faut appeler les choses par leurs noms. Et nous le faisons", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    Il a dans le même temps souligné que les responsables du Parti de la justice et du développement au pouvoir en Turquie avaient lancé une attaque virulente contre l'initiative de Berlin, la qualifiant de "populiste".

    Evoquant la réaction des Arméniens à la résolution du Bundestag, M. Nouripour a fait savoir qu'elle était empreinte de joie.

    "Cependant, nous avons ajouté à cette joie un peu de fiel en rappelant aux Arméniens qu'ils devaient adopter eux aussi une nouvelle vision de leur passé. Il s'agit de revoir certains aspects historiques — mais toujours d'actualité — de leur comportement dans le Haut-Karabakh".

    Prié de prédire l'évolution éventuelle des relations turco-arméniennes au fur et à mesure de la reconnaissance du génocide par d'autres pays, le député allemand a espéré que le processus de réconciliation irait de l'avant.

    "Le gouvernement d'Erdogan a beaucoup fait dans ce sens. Ainsi, Erdogan a personnellement présenté des excuses au peuple arménien. Il est vrai que cela s'est passé il y a longtemps et que le président turc ne s'en souvient visiblement plus. Lors des négociations bilatérales de 2009, les deux parties ont fait des promesses qu'elles doivent nécessairement tenir", a conclu l'interlocuteur de Sputnik.

    Dossier:
    La reconnaissance et la négation du génocide arménien (72)

    Lire aussi:

    Génocide arménien: la résolution allemande, une manière de dire "stop" à Ankara
    Génocide arménien: Ankara met en garde l’Allemagne
    Les députés allemands vont reconnaître le génocide arménien, Ankara mécontent
    Tags:
    résolution, génocide arménien, Bundestag, Omid Nouripour, Turquie, Arménie, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik