Ecoutez Radio Sputnik
    L'armée irakienne entre à Falloujah

    L'armée irakienne entre à Falloujah contrôlée par Daech

    © AP Photo / Khalid Mohammed
    International
    URL courte
    La lutte contre Daech (229)
    3221
    S'abonner

    L'armée irakienne a pénétré dans Falloujah. Il s'agit d’une opération de grande envergure impliquant les forces gouvernementales, les milices chiites et la coalition internationale.

    L'armée irakienne est entrée dans Falloujah contrôlée par les djihadistes depuis plus de deux ans et a pris le contrôle d'un des quartiers de la ville, rapporte l'agence Sputnik se référant à une déclaration du Bureau d'information du commandement militaire.

    "Les soldats du département de lutte contre le terrorisme ont pénétré à Falloujah depuis le sud et ont pris le contrôle de la zone de Nuaimiya", rapporte le communiqué.

    L'opération visant la libération de cette ville a été lancée le 23 mai dernier. Falloujah est d'une importance capitale pour Daech, car les djihadistes utilisent la ville comme base arrière pour lancer des attentats terroristes sur Bagdad.

    Le commandant des forces gouvernementales à Falloujah Abdel Wahhab al-Saidi a déclaré que depuis le début de l'offensive, les militaires avaient déjà réussi à abattre au moins 400 terroristes.

    En trois ans les djihadistes de Daech, une des principales menaces à la sécurité mondiale, ont occupé des territoires importants en Syrie et en Irak. Il n'existe aucun front uni anti-Daech: le groupe terroriste est combattu par les forces gouvernementales syriennes soutenues par l'aviation russe, l'armée irakienne, la coalition internationale conduite par les Etats-Unis, ainsi que par les Kurdes et les milices chiites libanaises et irakiennes.

    Dossier:
    La lutte contre Daech (229)

    Lire aussi:

    L'armée irakienne élimine 110 terroristes en libérant une ville stratégique
    Irak: la prise de Falloujah bouclée d'ici une semaine
    Daech transfère des armes lourdes d'Irak en Syrie
    Tags:
    terrorisme, offensive, Etat islamique, Abdel Wahhab al-Saidi, Falloujah, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik