Ecoutez Radio Sputnik
    La Suisse

    Vers le revenu de base inconditionnel en Suisse?

    © Sputnik . Tatyana Firsova
    International
    URL courte
    24284

    Enno Schmidt, un des auteurs de cette initiative, a expliqué à Sputnik pourquoi tout le monde a besoin de cet argent.

    Le 5 juin prochain, les Suisses devront se prononcer sur une initiative législative révolutionnaire "Pour un revenu de base inconditionnel (RBI)" qui entend verser tous les mois à tous les citoyens une somme d'argent sans contrepartie.

    Cette initiative populaire inspirée du marxisme prévoit de verser une mensualité de 2.500 francs suisses (environ 2.300 euros) par adulte et 625 francs (environ 565 euros) par mineur jusqu'à ses 18 ans de la naissance à la mort. Les partisans de cette loi estiment que l'aide financière d'Etat permettra de lutter contre la pauvreté et l'inégalité.

    Enno Schmidt, un des rédacteurs de cette initiative, a déclaré à Sputnik qu'il espérait que le référendum encouragerait une discussion globale sur un modèle économique alternatif.

    "Dans le monde capitaliste, la liberté existe mais il n'y a pas d'égalité basique. Ce référendum est une proposition pour tout le monde de penser de ce revenu de base inconditionnel. D'abord pour être précis, ce n'est qu'un revenu de base, et non votre revenu entier", a-t-il précisé.

    "Il y aura des riches et des pauvres comme aujourd'hui… mais le niveau de base sera garanti pour tout le monde", a-t-il expliqué.

    Selon M.Schmidt, cette loi fera ressortir la motivation interne de l'individu pour le travail au lieu de travailler pour l'argent. Il pense également que cela changera les structures sociales.

    "Cela veut dire que nous avons confiance en tout le monde dans la société pour choisir le meilleur, que nous sommes une société unique", a-t-il ajouté.

    L'interlocuteur de Sputnik a raconté que le referendum avait été planifié parce que la proposition de loi avait recueilli plus de 100.000 signatures. Il faudra toutefois jusqu'à 20 ans pour son application complète.

    "Si la majorité des électeurs disent oui, le gouvernement lancera un projet pilote dans des régions et dans des cantons. Ensuite, pas à pas nous verrons ce que c'est un niveau juste pour un revenu de base inconditionnel de 2.500 francs, que c'est assez pour vivre mais à un très bas niveau", a-t-il estimé.

    "Alors la population décidera une fois de plus du niveau du RBI et comment le financer. C'est un long processus", a-t-il conclu.

    Lire aussi:

    Peine de mort: la Suisse ne fournira plus de médicaments aux Etats-Unis
    Politique suisse au Moyen-Orient: interview exclusive du n° 2 de la diplomatie helvétique
    Une banque suisse zélée sanctionne une citoyenne prénommée Isis
    Suisse: des écoliers musulmans autorisés à ne pas serrer la main des enseignantes
    Tags:
    revenu de base inconditionnel (RBI), projet de loi, référendum, Enno Schmidt, Suisse
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik