International
URL courte
8184
S'abonner

L'Allemagne redoute la suppression des visas pour l'Ukraine, la Géorgie et le Kosovo par crainte de voir affluer des gangs de voleurs.

Le gouvernement allemand se montre de plus en plus mécontent face aux projets de l'UE visant à supprimer les visas pour la Géorgie, l'Ukraine et le Kosovo. Les ministres appréhendent les "gangs de voleurs" géorgiens et l'afflux de migrants, relate Die Welt.

Intervenant à huis clos au parlement allemand, le ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière a expliqué la croissance du nombre de cambriolages par l'activité de groupes criminels étrangers.

Ce sont les malfaiteurs originaires de Géorgie qui donnent le plus de fil à retordre aux forces de l'ordre, selon le ministre. Le crime organisé est un problème tangible en Géorgie, souligne-t-on dans les cercles gouvernementaux.

L'Allemagne prône donc l'adoption d'un amendement spécial qui permettrait d'annuler le régime sans visas pour certains pays membres de l'UE. La France soutient cette idée allemande.

Les ministres de la Justice et de l'Intérieur de l'UE sont par conséquent obligés d'abandonner leur plan initial et de ne pas donner le feu vert au régime sans visas.

Bruxelles sera sans doute mécontent de cette décision, de même que les pays d'Europe de l'Est.

L'argument principal de Berlin est le bien-être des citoyens allemands, pour lesquels le régime sans visas ne présage rien de bon.

Lire aussi:

Ce directeur de prison allemand ne veut plus de prisonniers
Allemagne: recrudescence des crimes commis par des radicaux d’extrême droite
Sécurité à la gare de Cologne: un ex-policier fait le buzz
Quels problèmes guettent l'Allemagne?
Tags:
criminalité, régime sans visas, Union européenne (UE), Géorgie, Allemagne, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook