Ecoutez Radio Sputnik
    Panneau de signalisation installé près du poste de passage de Dhiba à la frontière entre la Tunisie et la Libye, 11 avril 1016

    La Libye refuse d'accueillir les migrants renvoyés d'Europe

    © REUTERS / Zohra Bensemra
    International
    URL courte
    Crise migratoire (été 2016) (86)
    192817
    S'abonner

    L'Europe doit trouver elle-même le moyen de ramener les réfugiés dans leurs pays d'origine, estime le premier ministre libyen.

    Le gouvernement libyen a refusé de signer un accord autorisant l'Union européenne à renvoyer les réfugiés selon les mêmes modalités que celles appliquées à l'égard de la Turquie.

    "Nous n'accepterons pas de voir l'UE nous renvoyer des migrants", a déclaré le premier ministre libyen Faïz Serradj dans une interview à l'hebdomadaire allemand Welt am Sonntag. "L'Europe doit trouver elle-même le moyen de rapatrier les réfugiés", a ajouté le premier ministre.

    L'année dernière, plus de 150.000 réfugiés sont arrivés en Europe via la Libye dévastée par une guerre civile. Depuis la fermeture de la "route des Balkans", le nombre de migrants clandestins utilisant ce pays pour gagner l'Europe via la Méditerranée ne cesse de grandir.

    Selon différentes estimations, près d'un million de migrants et de réfugiés se trouvent actuellement en Libye, souligne la radio Deutsche Welle.

    Dossier:
    Crise migratoire (été 2016) (86)

    Lire aussi:

    L’accord UE-Turquie sur les migrants risque de devenir caduc
    Migrants: l'UE va débloquer un milliard d'euros pour la Turquie
    L'UE et la Turquie entament l'échange de réfugiés
    Tags:
    rapatriement, crise migratoire, accord, migrants, réfugiés, Welt am Sonntag, Deutsche Welle, Union européenne (UE), Faïz Serradj, Libye, Turquie, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik