International
URL courte
7530
S'abonner

En dépit d'un écartement des essieux plus large, les trains russes pourront désormais atteindre le nord-est de la Chine. Une bonne nouvelle pour les relations entre les deux pays.

Une gare ferroviaire à voie large destinée aux trains russes a été construite dans la ville chinoise de Suifenhe (nord-est).

Le projet de construction de la gare a été réalisé par la partie chinoise dans le cadre de la rénovation des voies entre Mudanjiang (nord-est) et Suifenhe qui a débuté en 2010.  

Grâce à la fin des travaux, les trains en provenance de Russie peuvent désormais arriver à la gare sans changer l'écartement des essieux. Objectif: contribuer à renforcer la coopération entre les deux pays, informe l'agence Chine nouvelle.

Avant la construction de la nouvelle gare, seuls les trains de passagers chinois assuraient quotidiennement la liaison entre Suifenhe et la ville russe de Pogranitchny (sud-est) située à 15 km de la frontière chinoise.


Lire aussi:

La Chine dévoile un projet de bus de l'avenir
Des manifestants empêchent tout départ de train de la Gare de Lyon à Paris
Moscou dans l’œil de ses touristes: j’aime, j’aime pas...
La voie ferrée russe, plus large, pourrait être prolongée vers l'Europe (RZD)
Le chemin de fer de Sakhaline, à voie étroite, passera à la norme nationale de largeur de voie
Tags:
chemin de fer, voie normale (chemin de fer), voie large (chemin de fer), coopération, Mudanjiang, Pogranitchny, Suifenhe, Chine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook