International
URL courte
291319
S'abonner

Le Service de sécurité de la Turquie a obtenu des informations sur l'intention de l'Etat islamique (EI, Daech) de joindre les provinces turques de Kilis et de Gaziantep au territoire de son califat autoproclamé. Les djihadistes envisagent d'intensifier leurs activités dans ces provinces dans un proche avenir.

Le journal turc Cumhuriyet rapporte que, le 21 mai dernier, le Service de sécurité de la Turquie envoyé aux municipalités des provinces de Kilis et de Gaziantep des avis classés comme secrets, qui soulignaient la nécessité de renforcer la sécurité et le contrôle des postes frontières sur le territoire des provinces.

Selon ces informations, les militants de Daech pilonnant régulièrement le territoire de Kilis veillent à ce que les habitants locaux quittent leurs maisons dans la province. Dans ce cas, les djihadistes, qui se trouvent actuellement à la frontière, seront en mesure de pénétrer librement sur le territoire libéré, et d'y étendre progressivement leur influence.

A cet égard, le Service informe de la nécessité de revoir et de renforcer les mesures de sécurité dans la région du poste frontière Oncupinar.

"Toutes les personnes, voitures et autres véhicules en provenance du territoire syrien ne peuvent traverser les postes frontaliers qu'après un examen approfondi. Il faut que des informations pertinentes soient portées à l'attention des personnes autorisées du service de contrôle frontalier et douanier", peut-on lire dans le communiqué du Service de sécurité turc.

A la suite d'une opération d'envergure menée sur deux flancs, les combattants de l'Etat islamique se sont emparés de quatre villages syriens situés sur la frontière turco-syrienne.

En occupant ces villages, les terroristes se sont approchés d'Azaz, située non loin de la ville turque de Kilis. Selon des informations, quatre kilomètres séparent les troupes djihadistes d'Azaz, localité ayant une importance stratégique pour la Turquie.

Lire aussi:

8.000 terroristes ont pénétré en Syrie à partir de la Turquie en deux mois
Un drone russe filme des camions d'armes près de la frontière syro-turque
Moscou appelle à mettre fin au "cauchemar" à la frontière turco-syrienne
La Turquie s'implante sur le territoire syrien
Tags:
territoire, Etat islamique, Azaz, Turquie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook