Ecoutez Radio Sputnik
    Hadia Abbas

    En Syrie, une femme présidera le parlement pour la première fois

    © Photo. capture d`écran:Youtube
    International
    URL courte
    37364

    Cette victoire est une nouvelle étape historique après l’obtention par les femmes du droit de vote en 1953.

    Pour la première fois dans l'histoire de la Syrie, une femme a été élue présidente du parlement.

    L'élection du nouveau président de l'Assemblée du peuple syrien a eu lieu le 6 juin dans les territoires contrôlés par les forces gouvernementales. La victoire d'une femme constitue une nouvelle étape historique après l’obtention par les femmes du droit de vote, ainsi que celui de se présenter au parlement en 1953.  

    La nouvelle présidente du parlement Hadia Abbas, 58 ans, a été députée entre 2003 et 2007. Auparavant, elle a travaillé dans la direction du Parti de la résurrection arabe et socialiste (Parti Baas). 

    Le parti Baas, au pouvoir depuis plus d'un demi-siècle en Syrie, et ses alliés ont remporté la majorité des 250 sièges à l'issue des élections législatives tenues le 13 avril, selon les résultats officiels. 

    Le taux de participation était officiellement de 57,56% parmi les électeurs en capacité de voter, selon la commission électorale, citée par l'agence officielle Sana.    

    Le président syrien Bachar al-Assad s'est adressé mardi au nouveau parlement, rapporte l'AFP.

    "Le peuple syrien a surpris une nouvelle fois le monde par sa participation exceptionnelle au scrutin et par le nombre considérable de candidats", a déclaré le chef d'Etat.

    Les élections parlementaires avaient été jugées "illégitimes" par les opposants de l'intérieur comme de l'extérieur, et par les pays occidentaux. La Russie les juge conformes à la Constitution syrienne actuelle.


    Lire aussi:

    Quand les grands médias parlent des événements en Syrie… qui n’ont jamais eu lieu
    Le Royaume-Uni participe aux opérations terrestres en Syrie
    Syrie: les terroristes pilonnent des villes, 270 civils tués
    Tags:
    élections législatives, Parti Baas, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik