Ecoutez Radio Sputnik
    Partis voir des dauphins à Chypre, ils se retrouvent en Syrie

    Partis voir des dauphins à Chypre, ils se retrouvent en Syrie?

    © Photo. capture d'écran sur Youtube
    International
    URL courte
    2111

    Trois Britanniques qui voulaient à tout prix une continuation de la fête n'ont appris qu'ils étaient dans un pays en pleine guerre que grâce à Facebook, trop stupide pour être vrai? Et bien, vous avez raison. Pourtant, cette histoire fausse se propage vite dans les médias et sur le Net.

    Une des protagonistes prétendus de cette histoire, Lewis Ellis, a accordé une interview au Mirror, reprise par la suite dans les médias britanniques, dont The Independant et Time, qui ne s'en sont rendu compte qu'une dizaine d'heures après.

     La légende veut que trois jeunes britanniques en vacance à Chypre ont décidé, ivres, après la fermeture de la boîte de nuit, de faire une sortie en mer afin de voir des dauphins, mais se sont trompés de bateau.    

    Au bout d'un moment Lewis Ellis, Alex McCormick et James Wallman, âgés de 19 à 25 ans, ont compris que le bateau n'était pas un navire d'excursion et que personne n'allait leur montrer les mammifères marins. Selon les jeunes Britanniques, ils ont été bien perplexes lorsqu'ils se sont retrouvés à Tartus, à seulement 80 km de la ville de Homs, lourdement touchée par le conflit syrien. 

    Les touristes britanniques ont affirmé n'avoir aucune idée de l’endroit où ils se trouvaient jusqu'au moment où l'un d'entre eux a rédigé un message sur Facebook, le réseau social lui communiquant sa position. 

    Les jeunes gens ont commencé à prendre peur et ont finalement été conduits sur une base navale russe avant d'être renvoyés à Chypre, plus de 24 heures après le début de leur excursion.   

    Les jeunes gens disent être devenus la risée de l'hôtel où ils ont séjourné. 

    Un humour qui n’a pas été du goût de la mère d’un des trois aventuriers.


    Lire aussi:

    Facebook effraye tout le monde par erreur à propos de l'attentat au Pakistan
    Les USA ont dévoilé par erreur le courriel de Snowden
    Le parlement européen "reconnaît" par erreur la Catalogne
    Tags:
    crise syrienne, erreurs, bateau, fête, Chypre, Royaume-Uni, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik